Arche de Zoé : l'État tchadien réclame 6,3 millions au Dr Winkelberg
Brève

Arche de Zoé : l'État tchadien réclame 6,3 millions au Dr Winkelberg

13.10.2011

Une association est venue réclamer jeudi, au nom de l'État tchadien, 6,3 millions d'euros de dommages et intérêts à Philippe van Winkelberg, médecin de l'association L'Arche de Zoé, devant le TGI de Digne-les-Bains, qui rendra sa décision le 27 octobre. Au cours d'une audience d'une demi-heure, l'avocat de l'Association tchadienne pour le bien-être des enfants a plaidé le versement de cette somme, que les six membres de l'Arche de Zoé, lors de leur procès à N'Djamena, avaient été condamnés à payer solidairement aux familles de 103 enfants, présentés comme des orphelins du Darfour et qu'ils avaient tenté d'exfiltrer vers la France fin 2007. En mars 2008, le régime tchadien avait gracié les membres de L'Arche de Zoé pour leur condamnation à huit ans de travaux forcés, mais il avait ajouté que la question des dommages et intérêts restait entière. Le Dr van Winkelberg est le seul à être assigné, parce que « c'est le seul qui leur paraît solvable » a estimé sa défense. Le médecin, qui exerce aujourd'hui à Castellane dans les Alpes-de-Haute-Provence, a dit, au terme de l'audience, être « choqué d'entendre dans la bouche de l'avocat de cette association que je suis le seul visible et éventuellement solvable, ce qui est faux ». Son avocate, Me Françoise Davideau, a plaidé l'irrecevabilité de la procédure : « l'association ne représente personne, l'État Tchadien n'est pas partie civile et il n'y a pas de partie civile constituée à N'Djamena ». Concernant les dommages et intérêts, « l'État français nous avait demandé de ne pas faire appel du jugement pour que nous puissions regagner au plus vite la France » a rappelé le Dr van Winkelberg. Selon lui, celui-ci s'était engagé à garantir le paiement.Jeudi, le représentant du ministère public s'en est remis à la décision du tribunal, notant cependant la nécessité de prendre en compte les questions de la défense, notamment l'absence de certaines pièces dans le dossier.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Canicule

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par la ministre de la Santé à l’occasion du bilan national de...4

Subventions et loyer modéré ont permis à Chaville de recruter 4 généralistes

Inauguration du centre médical de Chaville

Après avoir perdu 42 % de ses généralistes entre 2009 et 2016, Chaville (Hauts-de-Seine) retrouve le sourire. La commune a enregistré début... 1

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM-0

Suite à l’annonce par le laboratoire MSD d’une rupture de stock prolongée de certains dosages de la spécialité Sinemet®... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir