Mise en garde de l’'Afssaps sur Protelos®
Brève

Mise en garde de l’'Afssaps sur Protelos®

07.10.2011

L’Afssaps a adressé une mise en garde aux professionnels de santé pour qu'ils limitent l’emploi du Protelos®, aux patientes de moins de 80 ans ayant une intolérance aux bisphosphonates et à risque élevé de fractures. Elle rappelle en effet que les données de pharmacovigilance montrent la persistance d’effets indésirables graves thrombo-emboliques veineux, et de risque allergique. L'Afssaps indique, par ailleurs dans un communiqué, avoir décidé de saisir l'Ema (Agence européenne du médicament afin d'engager une procédure de réévaluation du rapport bénéfice/risque. En France, le Protelos® est commercialisé depuis janvier 2006 et utilisé par environ 220.000 personnes.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
consultation enfant

Les généralistes choisis neuf fois sur dix comme médecin traitant de l’enfant

Depuis le 1er janvier 2017, est entrée en vigueur la ROSP enfants qui sera versée au premier trimestre 2018 pour les médecins traitant d’enfant de moins de 16 ans. Le dispositif a vu le jour avec...2

Le Syndicat de la médecine générale vent debout contre la ROSP qui « formate » les médecins 

Dr Patrick Dubreil

« La ROSP est un gouffre financier », s'indigne le Dr Patrick Dubreil (photo), patron du Syndicat de la médecine générale (SMG). Pourtant ce... 5

La protection sociale des généralistes, priorité du Dr Yannick Schmitt, nouveau président de ReAGJIR

Yannick Schmitt

On le sait déjà depuis plusieurs semaines, le Dr Sophie Augros, présidente du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et... 3

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir