Un Français parmi les trois lauréats du Nobel de médecine
Brève

Un Français parmi les trois lauréats du Nobel de médecine

03.10.2011

Le prix Nobel de médecine 2011 a été décerné à l'Américain Bruce Beutler, au Français Jules Hoffmann et au Canadien Ralph Steinman, pour leurs travaux sur le système immunitaire, a annoncé lundi le comité Nobel. « Les lauréats du Nobel de cette année ont révolutionné notre compréhension du système immunitaire en découvrant les principes clef de son activation » selon un communiqué du comité. Beutler et Hoffmann se partagent une moitié du prix pour leurs travaux sur le système immunitaire inné et Steinman est récompensé pour ses travaux sur le système immunitaire adaptatif.

Leurs recherches ont ouvert la voie à de nouveaux médicaments et permis de combattre des déficiences immunitaires comme l'asthme, la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn. Bruce Beutler, 55 ans, et Jules Hoffmann, 70 ans, « ont découvert les protéines réceptrices qui reconnaissent les micro-organismes et activent le système immunitaire, première étape de la réponse immunitaire de l'organisme » explique le comité Nobel. Ralph Steinman, 68 ans, « a découvert les cellules dendritiques du système immunitaire et leur capacité unique à activer et réguler l'immunité adaptative, dernière étape de la réponse immunitaire de l'organisme au cours de laquelle les micro-organismes sont évacués du corps » ajoute le comité. Les trois lauréats recevront leur prix lors d'une cérémonie officielle à Stockholm le 10 décembre. Le prix est doté de 10 millions de couronnes soit un peu plus de 1 million d’euros à partager entre les lauréats.

Nicolas Sarkozy a salué lundi l'attribution du prix Nobel de médecine au chercheur français Jules Hoffman, une distinction qui « honore l'université de Strasbourg, le CNRS, la communauté scientifique française et notre pays tout entier ». Né au Luxembourg en 1941, le chercheur a perdu la nationalité luxembourgeoise en obtenant en 1970 la nationalité française. Il a étudié à l’Université de Strasbourg où il a obtenu son doctorat en 1969. Après un post-doc à l’Université de Marburg, il est revenu à Strasbourg où il a notamment dirigé l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire. Il a été président de l’Académie national des sciences en 2007 et 2008.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt travail

Hausse des arrêts de travail : les médecins satisfaits d'être mis hors de cause

Les syndicats de médecins libéraux ont accueilli très favorablement les propositions formulées par un groupe d'experts dans le rapport pour « Plus de prévention, d'efficacité, d'équité et de...2

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Dictionnaire

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître... 3

Selon France Alzheimer, les malades paient le déremboursement des anti-Alzheimer au prix fort

Concept Alzheimer

Le 1er août, le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer entrait en vigueur. Sept mois plus tard, France Alzheimer publie un sondage... 2

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir