Réduction de périmètre de remboursement de Protelos®
Brève

Réduction de périmètre de remboursement de Protelos®

21.09.2011

Les conditions de remboursement du Protelos®, sont plus restrictives désormais. Ce médicament du laboratoire Servier, dont le rapport bénéfice/risque doit être réexaminé la semaine prochaine en commission d’AMM, sera remboursé pour les seules patientes «à risque élevé de fracture» ayant une contre-indication aux bisphosphonates ou «n'ayant pas d'antécédent d'événement thrombo-embolique veineux ou d'autres facteurs de risque d'événement thrombo-embolique veineux, notamment l'âge supérieur à 80 ans». Sont considérées comme à risque élevé de fracture les femmes ayant fait une fracture par fragilité osseuse, ou celles ayant une diminution importante de la densité osseuse, précise l'arrêté du 12 septembre, paru dans le Journal officiel de mardi.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt travail

Hausse des arrêts de travail : les médecins satisfaits d'être mis hors de cause

Les syndicats de médecins libéraux ont accueilli très favorablement les propositions formulées par un groupe d'experts dans le rapport pour « Plus de prévention, d'efficacité, d'équité et de...2

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Dictionnaire

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître... 3

Selon France Alzheimer, les malades paient le déremboursement des anti-Alzheimer au prix fort

Concept Alzheimer

Le 1er août, le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer entrait en vigueur. Sept mois plus tard, France Alzheimer publie un sondage... 2

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir