Relaxe d’un généraliste poursuivi après la mort d'un enfant de 11 ans
Brève

Relaxe d’un généraliste poursuivi après la mort d'un enfant de 11 ans

13.09.2011

Trois médecins poursuivis pour homicide involontaire après la mort d'un enfant de 11 ans, à qui il avait été prescrit un antidouleur pour soigner une coupure à un orteil, ont été relaxés lundi par le tribunal d'Albertville.

Dix-huit mois de prison avec sursis et une interdiction d'exercer la médecine pendant cinq ans avaient été requis par le procureur d'Albertville, le 27 juin dernier, à l'encontre du généraliste à qui l'on reprochait d'avoir donné une surdose de médicament et d'avoir tardé à hospitaliser la victime. Deux mois de prison avec sursis avaient également été requis à l'encontre de deux autres praticiens, un médecin urgentiste et un pédiatre de l'hôpital d'Albertville qui, selon la famille, auraient tardé à prendre en charge l'enfant. Le tribunal a estimé pour sa part qu'aucune faute n'avait été commise. « Dans le cas du médecin généraliste, des fautes ont été relevées, mais on n'a pas pu établir de lien de causalité directe entre ces fautes et la mort de l'enfant » a expliqué une source judiciaire à l’AFP. Le 2 septembre 2006, l'enfant qui s'était coupé avec un morceau de verre sous un orteil avait été conduit par sa mère chez son médecin traitant à Courchevel pour soigner sa plaie. Après avoir réalisé trois points de suture, ce dernier lui avait alors prescrit un antidouleur. Le lendemain matin, la mère ayant constaté que l'état de santé de son enfant s'était dégradé avait rappelé le médecin. Arrivé au domicile familial en fin de matinée, le médecin avait tenté de procéder à son oxygénation, en vain, la bouteille d'oxygène dont il disposait étant vide. Transféré à l'hôpital d'Albertville, l'enfant était décédé dans l'établissement d'un arrêt cardiaque plusieurs heures après.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
NS

Médecins et pharmaciens refusent un référentiel sur le NS et s’engagent à promouvoir les génériques

Le budget de la Sécu pour 2019 prévoit la fin de la mention manuscrite non substituable, l’apposition devant désormais passer par les logiciels et être justifiée selon des critères établis par l...5

Christelle Dubos nommée secrétaire d'État à la Santé pour épauler Agnès Buzyn

Dubos 03

Le remaniement attendu depuis deux semaines a enfin été officialisé, ce mardi matin, à la faveur d'un communiqué de l'Élysée. L'équipe... Commenter

Un Français sur dix touché depuis an, la dépression gagne du terrain

Dépression

La dépression gagne du terrain, d’après le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 16 octobre. En s’appuyant sur l’enquête Baromètre... Commenter

Dermatologie LES PUNAISES DE LIT Abonné

Punaise de lit

Parasites cosmopolites, les punaises de lit prolifèrent en France. Cette parasitose donne des lésions cutanées sur les zones découvertes.... Commenter

Gériatrie VITAMINE D CHEZ LE SUJET ÂGÉ : DOSAGE ET SUPPLÉMENTATION Abonné

Vitamine D

Chez le sujet âgé, le dosage de vitamine D est indiqué et remboursé dans des indications limitées. Les seniors à haut risque doivent être... Commenter

A découvrir