Iatrogénie: ce que vous devez dire à vos patients
Brève

Iatrogénie: ce que vous devez dire à vos patients

10.08.2011

Chaque jour en France, au moins un millier de patients sont victimes d’un effet indésirable grave lié au soin. Pour faciliter le dialogue médecin-patient dans ces situations difficiles, et améliorer l’annonce du dommage aux victimes, la HAS met à disposition des praticiens un guide dédié. Issu d’une réflexion commune entre l’institution, des représentants d’usagers et des professionnels de santé, ce document « a pour ambition de donner des repères et des conseils de bon sens qui ne sont plus toujours évidents dans une situation émotionnellement difficile à gérer » indique la HAS. Destiné à tous les professionnels de santé quel que soit leur mode d’exercice, il distingue trois étapes clefs autour de l’annonce d’un dommage lié au soin : la préparation, l’annonce proprement dite et le suivi ultérieur du patient.

Parallèlement à la mise à disposition de ce guide, la HAS incite les établissements de santé à « s’investir sur le sujet » et préconise aux pouvoirs publics « la mise en place de modules de formation initiale et continue sur cette question ».

En application de l’article L. 1142-4 du Code de la santé publique, l’annonce d’un dommage associé aux soins est un impératif et doit être fait au maximum dans les 15 jours suivant sa découverte. « Or force est de constater que l’obligation légale est peu respectée » reconnaît le Dr Cédric Grouchka, membre du collège de la HAS.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...Commenter

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... Commenter

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir