La baignade, première cause de noyade en mer
Brève

La baignade, première cause de noyade en mer

04.08.2011

Les loisirs nautiques, à commencer par la simple baignade, restent de loin la première cause de noyade en mer, largement devant la navigation de plaisance ou professionnelle, selon des experts qui intervenaient au début de l’été au 3ème Forum «Mer et sécurité» organisé par la SNSM à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). «En 2010, on a compté entre 350 et 400 morts en mer, principalement du fait des loisirs nautiques à proximité immédiate du littoral», a souligné Yves Lagane. Selon le président de la Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM), les deux tiers des accidents mortels se produisent «à moins de 2.000 m du littoral» et sont liés en premier lieu à la baignade ainsi qu'à la pratique de loisirs tels que la plongée, le dériveur, le kite-surf ou le kayak de mer. La même année, la navigation de plaisance a fait 70 morts en 2010, en hausse de «10 à 15%» en six ans. Chez les professionnels de la mer, en revanche, selon la SNSM, la mortalité en mer a chuté de moitié en six ans, passant de 70 à 35 morts en 2010. Une évolution due en partie à l'adoption progressive du port systématique du gilet de sauvetage de type VFI, en principe obligatoire.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négociations télémédecine

Télémédecine : les négos ont débuté, les jeunes sur le point d'y participer ?

Très attendues, les négociations conventionnelles sur la télémédecine s'ouvraient hier soir à la CNAM. Un enjeu de taille pour le déploiement de ces actes 2.0, bloqués jusqu'ici au stade des...4

[Vidéo] Colposcopie et conisation : en 2018, il sera essentiel de faire mieux !

Frottis

Actuellement, 6 millions de frottis sont réalisés chaque année en France. À l’avenir, ce chiffre augmentera quand le dépistage organisé du... Commenter

Les élections ordinales détournées sur Twitter

Avec son clip vidéo, l'Ordre des médecins encourage les praticiens à voter pour les élections ordinales qui renouvelleront la moitié des... Commenter

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir