Une campagne pédagogique pour se protéger du soleil
Brève

Une campagne pédagogique pour se protéger du soleil

28.07.2011

L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) lance une nouvelle campagne sur les risques solaires, avec l'aide d'un petit personnage, le «Professeur Pourquoi». La campagne se décline en quatre spots radio diffusés durant l'été sur les radios classiques et d'autoroute, ainsi que quatre annonces relayées dans la presse parentale, TV, féminine et santé. Le «Professeur Pourquoi» est chargé d'apporter «des réponses simples et faciles à retenir» aux questions que l'on peut se poser sur la protection solaire et ses quatre gestes essentiels : porter chapeau, lunettes de soleil et vêtements légers et couvrants, appliquer de la crème régulièrement, éviter de s'exposer entre 12h00 et 16h00, protéger davantage les enfants. La campagne s'appuie sur un dispositif de partenariat (messages de prévention pendant la météo des plages) et des actions de proximité (tournée des plages, animations dans les clubs de vacances...).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Publicité

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la porte à cette possibilité, invoquant la jurisprudence...6

Plaidoyer pour le dosage des transaminases en routine

Dosage transaminases

« Alors que les généralistes n’hésitent pas à prescrire des glycémies, des créatininémies et des cholestérolémies dans le cadre de bilans de... 2

ECNi blanches, des premiers bugs avant le test national

Loading

Alors que les ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur, souhaitaient cette année faire l’impasse sur les épreuves classantes... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 1

A découvrir