ameli-direct.fr aide à choisir son médecin ou son hôpital
Brève

ameli-direct.fr aide à choisir son médecin ou son hôpital

27.07.2011

Où et par qui se faire opérer? Combien cela va-t-il coûter? En quelques clics, les patients peuvent désormais trouver des réponses à ces questions parfois angoissantes, sur le site internet de l'assurance maladie.

Ameli-direct.fr: le site, lancé en 2007 sous la forme d'un simple annuaire, s'était déjà enrichi des tarifs des médecin s libéraux. Mais sa dernière version complète l'éventail des actes concernés et publie aussi des informations plus détaillées sur les établissements de santé.

De l'accouchement au pontage coronarien, en passant par la radiographie osseuse: des données sont désormais disponibles sur 1.800 actes, contre seulement 100 dans la précédente version du site.

Surtout, cette nouvelle mouture ne se contente plus de lister les différents établissements, mais propose un nouveau volet d'informations les concernant, qu'il s'agisse d'hôpitaux publics ou de cliniques privées.

Un patient peut rechercher un établissement à partir de son nom, d'une spécialité médicale ou d'un acte chirurgical.

Pour chaque établissement identifié, il peut ensuite disposer d'indicateurs "de volume et de niveau", permettant de savoir si tel acte est souvent pratiqué dans l'établissement, ce qui est généralement considéré comme un gage de sécurité.

Des données tarifaires détaillées sont aussi disponibles, permettant d'évaluer le coût d'une hospitalisation. Un exemple: un patient recherche un établissement pour une chirurgie de la cataracte à Bordeaux. Résultat: une liste de huit établissements apparaît, dont cinq dans le secteur privé.

S'il clique sur le premier, une clinique, il apprend que le coût de l'hospitalisation y varie entre 1.260 et 1.690 euros et que l'assurance maladie rembourse entre 1.200 et 1.450 euros.

Pour évaluer ce qui restera à sa charge (avant éventuelle participation de sa complémentaire santé), il peut jeter un oeil sur les frais d'hospitalisation non remboursés, qui s'élèvent à 60 euros, et sur les dépassements d'honoraires, qui varient dans cette clinique entre 0 et 210 euros pour cette intervention.

Il apprend aussi qu'il y a eu en 2009 un peu plus de 2.150 hospitalisations pour une chirurgie de la cataracte dans cet établissement, un nombre "important".

Cette clinique est par ailleurs très bien notée pour la prise en charge de la douleur (9,24/10 alors que la moyenne nationale est de 7,79/10). Dans le domaine de l'hygiène (locaux, matériel), sa note n'est en revanche que de 6,49 contre une moyenne nationale de 8,39.

Ces "infos qualité", pas encore disponibles pour tous les établissements, sont l'une des principales nouveautés proposées. Elles sont établies à partir de données de la Haute autorité de santé(HAS) et évaluent aussi la qualité de la restauration ou encore le respect des droits des patients.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Lettre d’Alep

Prophylaxie postale des épidémies La désinfection du courrier du XVe au XIXe siècle

La désinfection du courrier a commencé aux xvie et, peut-être, avant la fin du xve siècle justifiée par la prévention contre les épidémies de peste, de fièvre jaune et de choléra qui se succédèrent...Commenter

Le conseil d'État "sauve" le dépistage du cancer colorectal

Dépistage cancer colorectal

Fausse alerte… Menacé depuis avril par une décision de justice, le dépistage du cancer colorectal devrait finalement pouvoir se poursuivre... Commenter

Vidéo

CMGF 2018 : L’ANSM s’appuie et accompagne la recherche en médecine générale

Dans le cadre d'un partenariat mené avec le Collège de la Médecine générale, et notamment avec  l’IRMG (Institut de recherche en... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir