E.coli : un enfant est sorti du coma au CHU de Lille
Brève

E.coli : un enfant est sorti du coma au CHU de Lille

16.07.2011

L'enfant, qui avait été le plus grièvement atteint par l'infection à une bactérie E.coli dans le Nord en juin, est sorti du coma mardi 12 juillet. Ce petit garçon de 2 ans, originaire de l'Oise, avait été hospitalisé début juin souffrant d'insuffisances rénales aiguës et de troubles neurologiques qui avaient nécessité son placement en réanimation pédiatrique. Il était depuis dans le coma, sous ventilation artificielle. "Ce petit garçon est sorti du coma le 12 juillet. Il a alors été transféré de la réanimation, vers le service de néphrologie pédiatrique", a indiqué une porte-parole du CHRU de Lille. Samedi, deux enfants étaient toujours hospitalisés au CHRU de Lille, présentant des symptômes d'infection à une bactérie E.coli, dont l'un est toujours sous dialyse. Un troisième a pu rentrer chez lui samedi dans la matinée. Depuis le début de l'épidémie déclarée en juin dans le nord de la France, 18 cas de SHU au total (17 enfants et un adulte) ont été identifiés, dont 12 (tous des enfants) ont été rattachés à la consommation de steaks hachés de marque "steak country" commercialisés par l'enseigne Lidl. Sept plaintes pour blessures involontaires ont été déposées le 8 juillet au parquet de Douai qui a ouvert une enquête préliminaire.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...16

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir