Les médecins algériens mettent un terme à trois mois et demi de grève
Brève

Les médecins algériens mettent un terme à trois mois et demi de grève

15.07.2011

Ils étaient en grève depuis le 28 mars et vont mettre un terme à leur mouvement. Les médecins en spécialisation, appelés en Algérie «médecins résidents», ont annoncé jeudi une suspension de leur mouvement à partir de dimanche en attendant la promulgation de leur nouveau statut dans le journal officiel. «Après concertation de l'ensemble des médecins résidents au niveau national, nous avons décidé de geler momentanément la grève à partir du 17 juillet», a déclaré à l'AFP Marouane Sid Ali, un porte-parole du mouvement. «Un nouveau statut a été signé le 30 juin avec la tutelle (le ministère de la Santé). Nous attendons sa publication au journal officiel en espérant qu'il ne sera pas modifié pour décider des suites de notre mouvement», a-t-il ajouté. Un autre sujet reste en effet une pomme de discorde entre les médecins algériens et le gouvernemente: le service civil qui oblige tout médecin qui achève six ans de spécialisation dans les hôpitaux à exercer entre deux et quatre ans dans les zones reculées du pays.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Revel

Interview de Nicolas Revel (Cnam) Télémédecine : « débuter par les patients en ALD »

Les négociations conventionnelles sur la télémédecine et sur la CSG ont débuté aujourd'hui. Le directeur général de la Cnam espère aboutir à un accord dans les trois mois pour la télé-expertise et...Commenter

300 euros par an pour stationner : les généralistes de Colmar montent au créneau

Voiture

À Colmar (Haut-Rhin), le stationnement « relève de l’exploit ». Et depuis le 1er janvier il en coûte 300 euros par an aux médecins et infirm... 9

Élections à l'Ordre : les conseils départementaux bientôt paritaires et rajeunis

Urne

Aux urnes praticiens ! En 2018, la moitié de vos conseillers ordinaux seront renouvelés. Les Yvelines, l'Indre-et-Loire, la Saône-et-Loire,... Commenter

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir