Les médecins algériens mettent un terme à trois mois et demi de grève
Brève

Les médecins algériens mettent un terme à trois mois et demi de grève

15.07.2011

Ils étaient en grève depuis le 28 mars et vont mettre un terme à leur mouvement. Les médecins en spécialisation, appelés en Algérie «médecins résidents», ont annoncé jeudi une suspension de leur mouvement à partir de dimanche en attendant la promulgation de leur nouveau statut dans le journal officiel. «Après concertation de l'ensemble des médecins résidents au niveau national, nous avons décidé de geler momentanément la grève à partir du 17 juillet», a déclaré à l'AFP Marouane Sid Ali, un porte-parole du mouvement. «Un nouveau statut a été signé le 30 juin avec la tutelle (le ministère de la Santé). Nous attendons sa publication au journal officiel en espérant qu'il ne sera pas modifié pour décider des suites de notre mouvement», a-t-il ajouté. Un autre sujet reste en effet une pomme de discorde entre les médecins algériens et le gouvernemente: le service civil qui oblige tout médecin qui achève six ans de spécialisation dans les hôpitaux à exercer entre deux et quatre ans dans les zones reculées du pays.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
lait infantile

Buzyn réservée sur le classement des laits infantiles comme médicaments

Faut-il classer les laits infantiles parmi les médicaments, pour renforcer le contrôle sanitaire et éviter une nouvelle contamination comme celle des produits Lactalis ? Agnès Buzyn, s'est dite...Commenter

[Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... Commenter

Fin de vie : l'IGAS préconise d'impliquer davantage les infirmières sur le recueil des directives anticipées

.

Plus de deux ans après l'entrée en vigueur de la loi Leonetti-Claeys (2 février 2016) sur la fin de vie, l'Inspection générale des affaires... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir