Médicaments: le marché français a atteint près de 27,5 mds d’euros en 2010
Brève

Médicaments: le marché français a atteint près de 27,5 mds d’euros en 2010

13.07.2011

Le marché français des ventes de médicaments a atteint environ 27,5 milliards d'euros en 2010 (en prix de vente fabricant hors taxes), selon les premiers résultats disponibles publiés mardi par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. En 2010, selon ces résultats provisoires, « le marché de ville devrait être stable, voire en très léger recul, avec un chiffre d'affaires de l'ordre de 21,5 milliards d'euros » note l'Afssaps dans son tableau de bord annuel sur le marché pharmaceutique français. « Le marché hospitalier continuerait à progresser d'environ 3,5%, et son chiffre d'affaires total devrait s'établir autour de 5,95 milliards d'euros » ajoute l'Agence. Ce dernier taux de croissance a été calculé en excluant des marchés 2009 et 2010 les vaccins contre la grippe H1N1 achetés par l'Etat, précise l'Afssaps. Concernant 2009, année pour laquelle l'Afssaps dispose de données complètes, les ventes de médicaments ont atteint 27,4 milliards d'euros, en hausse de 3,1%. La progression de ces ventes est toutefois beaucoup plus rapide sur le marché hospitalier (+8,7%) que sur le marché officinal (+1,7%), pointe l'Afssaps. Cette tendance se confirme d'ailleurs sur la période 1999-2009, au cours de laquelle le marché hospitalier a progressé en moyenne annuelle de 8,8%, quand le marché officinal gagnait, lui, en moyenne 4,5% par an. En 2009, « les médicaments génériques remboursables progressent et représentent 22,6% des ventes en quantité des spécialités remboursables et 10,4% des ventes en valeur » note également l'Afssaps. En 2010, les produits les plus vendus (en valeur) en officine étaient le Tahor, l'Inexium, le Seretide, le Crestor et l'Enbrel. A l'hôpital, les traitements les plus vendus étaient l'Avastin, l'Herceptin, le Remicad , le Mabthera et le Taxotere.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Lettre d’Alep

Prophylaxie postale des épidémies La désinfection du courrier du XVe au XIXe siècle

La désinfection du courrier a commencé aux xvie et, peut-être, avant la fin du xve siècle justifiée par la prévention contre les épidémies de peste, de fièvre jaune et de choléra qui se succédèrent...Commenter

Le conseil d'État "sauve" le dépistage du cancer colorectal

Dépistage cancer colorectal

Fausse alerte… Menacé depuis avril par une décision de justice, le dépistage du cancer colorectal devrait finalement pouvoir se poursuivre... Commenter

Vidéo

CMGF 2018 : L’ANSM s’appuie et accompagne la recherche en médecine générale

Dans le cadre d'un partenariat mené avec le Collège de la Médecine générale, et notamment avec  l’IRMG (Institut de recherche en... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir