Les poppers sur le point d'être totalement interdits à la vente en France
Brève

Les poppers sur le point d'être totalement interdits à la vente en France

30.06.2011

Les poppers, substances inhalées pour leur effet euphorisant et dont l'usage est en hausse, vont être totalement interdits à la vente en France, a annoncé mercredi Étienne Apaire, président de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et toxicomanies. « La consommation des poppers est très nocive pour la santé » a souligné M. Apaire lors d'une conférence de présentation du baromètre santé 2010, réalisé par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé. Selon cette enquête, les poppers ont vu leur diffusion augmenter, 5,3 % des 18-64 ans en ayant consommé au cours de leur vie, contre seulement 3,9 % en 2005. Ainsi, bien qu'ils ne soient pas considérés comme des stupéfiants, « ces derniers jours le ministère de la Santé a décidé de réglementer l'accès aux poppers » a déclaré Etienne Apaire, en expliquant que « les poppers ne seront plus accessibles au public » sauf s'ils sont prescrits par ordonnance. L'usage des poppers entraîne une dilatation des vaisseaux et ils sont également utilisés dans le but d'optimiser les performances sexuelles. Associé à du Viagra, le popper entraîne des risques cardiaques qui peuvent être mortels. Selon une étude scientifique publiée en octobre, les poppers seraient en outre à l'origine de pertes visuelles prolongées mais réversibles. Les poppers contenant des nitrites de pentyle ou de butyle sont interdits à la vente en France depuis 1990. Quelques poppers à base de nitrites d'amyle ou de propyle sont encore disponibles dans certains établissements (sex-shops, clubs et bars gays) et par internet. Un décret de novembre 2007 avait pour objectif d'élargir le cadre de l'interdiction en incluant les nitrites d'amyle ou de propyle. Ce décret avait été annulé en Conseil d'État le 15 mai 2009.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 8

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir