E.Coli : la France recommande aussi de ne pas consommer de graines germées
Brève

E.Coli : la France recommande aussi de ne pas consommer de graines germées

30.06.2011

Après les Pays-Bas et la Grande-Bretagne, la France a déconseillé à son tour, mercredi, la consommation de graines germées qui concentrent autour d'elles les suspicions de contamination à la bactérie E.Coli, alors que dix personnes sont toujours hospitalisées à Bordeaux. C'est une mesure prise à titre préventif, indiquent la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et la Direction générale de la santé (DGS), qui rappellent que « seule la cuisson à haute température permet de tuer les bactéries comme l'E.Coli ». Selon l'agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA), qui a mené une évaluation rapide des risques avec le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) après les cas signalés à Bordeaux, des graines de fenucrec importées d'Egypte en France et en Allemagne en 2009 et 2010 ont joué un rôle dans l'intoxication à E. coli qui a fait au moins 48 morts en Europe. L'EFSA recommande aux consommateurs de cuire soigneusement les graines germées et leur recommande fortement de ne pas faire pousser des graines germées pour leur propre consommation. La récente épidémie en Allemagne provoquée par l'E. coli, qui a fait plus de 40 morts, avait été déclenchée par des graines germées contaminées. L'enquête menée à Bordeaux « s'oriente vers la mise en évidence que la consommation de graines germées crues serait la source de la contamination par l'E.Coli » précisent les autorités sanitaires françaises. L'une des dix personnes hospitalisées, un homme de 53 ans admis lundi à l'hôpital pour des diarrhées sanglantes, est sortie mardi, a indiqué mercredi l'ARS d'Aquitaine. L'état de santé des neuf autres patients, hospitalisés en raison de diarrhées sanglantes ou de complications en syndrome hémolytique et urémique (SHU), était jugé stable mercredi, deux femmes étant cependant plus gravement atteintes. Selon l'OMS, les enquêtes lors de précédentes épidémies ont montré que « les agents pathogènes trouvés dans les graines germées viennent très probablement des graines elles-mêmes », contaminées « dans les champs ou au cours de la récolte, de la conservation ou du transport ». Les bactéries peuvent rester dormantes sur les graines pendant des mois. Le ministre de la santé, Xavier Bertrand, a ainsi demandé à toutes les personnes qui auraient pu acheter des graines de ne pas les consommer et de les ramener et a demandé aux personnes qui pourraient souffrir de diarrhée ou de fortes douleurs abdominales de consulter un médecin et ne pas avoir recours à l'automédication.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Faroudja

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom n’avait pas souhaité être auditionné par le Comité...12

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Pétition

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas... 13

Face à la pénurie de médecins, la Chine mise sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Avec 12 millions de professionnels de santé pour près de 1,4 milliard d'habitants, la Chine connaît, elle aussi, une pénurie de médecins.... 3

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir