Un gène clé pour expliquer l’épilepsie
Brève

Un gène clé pour expliquer l’épilepsie

27.06.2011

Des chercheurs marseillais, associés à une équipe américaine, ont découvert un gène clé dans le mécanisme de transformation d'un cerveau sain en cerveau épileptique, a annoncé l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) dans un communiqué. Cette découverte ouvre la voie à des traitements préventifs chez les personnes risquant de développer une épilepsie à la suite d'une affection du cerveau de type méningite ou traumatisme crânien. «En empêchant l'activité de ce gène interrupteur chez des rats, les bénéfices thérapeutiques sont immédiats», affirme le résumé de l'étude, publiée dans la revue «Annals of Neurology». Les travaux de l'équipe du neurobiologiste Christophe Bernard, directeur de recherche Inserm à l'hôpital de la Timone, menés en collaboration avec un laboratoire de l'université de Californie, ont porté sur sa forme la plus fréquente chez l'adulte, l'épilepsie du lobe frontal (ELT), qui résiste à tout traitement pharmacologique dans 30% des cas.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Grand debat

Grand débatLes généralistes ont aussi des choses à dire

Le 15 mars a sonné la fin du Grand débat national lancé en réponse au mouvement social des Gilets jaunes. À l’occasion de cette concertation, l’institut Odoxa, en partenariat avec le groupe Nehs...Commenter

Notation des médecins : l’UFML-S veut mettre fin aux avis anonymes sur Google

Tablette

Google est-il vraiment votre ami ? La question peut se poser quand, en quelques clics, l’un de vos patients — ou un parfait inconnu — peut... 1

Manque de temps, rémunération, sécurité... ce qui freine les généralistes à faire des gardes

Agenda

En parallèle de la publication de son rapport annuel sur la permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Ordre des médecins a commandé à... 2

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir