Bioéthique: le Sénat s’est incliné, mais de mauvaise grâce
Brève

Bioéthique: le Sénat s’est incliné, mais de mauvaise grâce

24.06.2011

Avec le vote du Sénat jeudi, le Parlement a donc comme prévu adopté jeudi définitivement le projet de loi révisant les lois bioéthiques (voir le détail du texte dans notre Alerte Info du 23 juin). Après les députés mardi, le Sénat a à son tour définitivement voté par 170 voix contre 157 les conclusions de la commission mixte paritaire (CMP), ce qui rend donc définitive l'adoption du texte révisant la loi bioéthique de 2004. Mais une certaine amertume se fait sentir à la Haute Assemblée. Notamment sur le maintien du principe de l'interdiction, avec dérogations, pour la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

Fait rarissime pour un rapporteur, Alain Milon, a voté contre le texte. «En maintenant l'anonymat du don de gamètes, en refusant le transfert d'embryon après la mort du père, en nous opposant à la gestation pour autrui, et à l'accès à l'assistance médicale à la procréation aux couples homosexuels, nous n'avons pas, à mon sens, su faire évoluer notre droit avec la société française», a estimé ce sénateur UMP. Dans le même état d'esprit, Muguette Dini, la présidente centriste de la commission des Affaires sociales a laché : «beaucoup de bruit pour rien»... Dans une intervention courte et cinglante, elle a expliqué qu'elle votait elle aussi contre «pour ne pas participer à ce jeu de dupes» qui fera qu'en France «la recherche sera très en retard sur d'autres pays».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...Commenter

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... Commenter

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir