Limoges: reprise de l’activité de transplantation
Brève

Limoges: reprise de l’activité de transplantation

14.06.2011

L'Agence régionale de santé (ARS) du Limousin devrait annoncer mardi la reprise des activités du service de transplantations rénales du CHRU de Limoges suspendues depuis le 1er avril en raison de soupçons de surmortalité. L'ARS avait suspendu l'activité de transplantations rénales, invoquant une surmortalité suspecte chez les transplantés des reins depuis le début de l'année 2011. Au cours des périodes 2005-2008, le taux de mortalité due à des complications post-opératoires s'élevait à 3,6 % (7 morts pour 194 transplantés). Or, au cours de la période allant de mars 2009 à mars 2011, ce taux était monté de manière inexplicable à 9,3 % (9 décès sur 96 transplantés dont 3 depuis le 1er janvier 2011). Une hausse notable qui avait incité l'ARS et la direction du service à engager une enquête approfondie sur les origines de ces complications. Une fois le service fermé, le CHRU, l'ARS, le CLIN (comité de lutte contre les infections nosocomiales) et l'agence de biomédecine, ont procédé à des vérifications sur les protocoles, personnes et matériels. Une enquête qui a conclu qu'aucune faute grave n'avait été commise, mais que de plus en plus les transplantations concernaient des patients plus âgés.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir