CHR de Metz: le patron de la cardiologie révoqué de l'hôpital public
Brève

CHR de Metz: le patron de la cardiologie révoqué de l'hôpital public

09.06.2011

Le patron de la chirurgie cardiaque au centre hospitalier régional de Metz, Pierre-Michel Roux, a été révoqué de l'hôpital public par décision du centre national de gestion des praticiens hospitaliers. Le Dr Roux, suspendu en octobre pour de graves irrégularités ayant entraîné une surmortalité élevée dans son service, a indiqué qu'il déposerait un recours au tribunal administratif contre cette sanction, la plus lourde pouvant frapper un praticien hospitalier de la fonction publique. La révocation fait suite à un rapport d'expertise rendu en début d'année, qui met sévèrement en cause « des actes chirurgicaux multiples non validés, non indiqués voire franchement délétères qui ne correspondaient à aucune recommandation sanitaire ». L'Agence régionale de santé de Lorraine, qui avait fermé d'autorité le service du Dr Roux en octobre 2010, avait notamment pointé que, pour le remplacement de valves cardiaques, la mortalité au CHR de Metz était de 19% en 2009 et de 21% en 2010 alors que, pour une activité similaire, la moyenne nationale était de 6,9%. Le chirurgien avait justifié cette surmortalité dans son service par la prise en charge de malades à très haut risque chirurgical. Le 5 mai, le parquet de Metz a ouvert une information judiciaire contre X à la suite de sept décès survenus en 2009 et 2010 dans le service de chirurgie cardiaque de l'hôpital Bon-Secours où exerçait le praticien. Bien que révoqué de l'hôpital public, le Dr Roux pourra pratiquer dans le secteur privé ou dans un cabinet libéral.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 1

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir