Un rapport prône un congé de paternité plus long mais pas obligatoire
Brève

Un rapport prône un congé de paternité plus long mais pas obligatoire

07.06.2011

Un rapport de l'Inspection générale des Affaires sociales (Igas) propose mardi de créer un « congé d'accueil de l'enfant » de deux mois, réparti à égalité entre la mère et le père, de façon à mieux impliquer ces derniers dans la vie familiale. Ce nouveau congé remplacerait le congé paternité, actuellement de onze jours, détaille le rapport de Brigitte Grésy, qui doit être remis mardi à la ministre Roselyne Bachelot. Le congé de la mère, actuellement de seize semaines, serait dès lors découpé entre un congé maternité de douze semaines et un congé d'accueil d'un mois. Le congé d'accueil serait à prendre immédiatement après le congé maternité précise le document consacré à « l'égal accès des femmes et des hommes aux responsabilités professionnelles et familiales dans le monde du travail ». Son coût est évalué à 250 millions d'euros. Et « si l'un des parents ne prend pas sa période réservée, elle est perdue pour l'autre parent » une façon d'inciter les pères à prendre ce congé. De plus, si le père prend entièrement son congé, les parents pourraient bénéficier d'un bonus d'une semaine, à prendre indifféremment par le père ou la mère. Ce bonus pourrait être pris jusqu'au premier anniversaire de l'enfant. L'Igas rejette en revanche l'idée d'un congé paternité obligatoire, essentiellement pour des raisons juridiques, qui avait été défendue par plusieurs syndicats et le Medef en mars et à laquelle le gouvernement s'était montré favorable. Le rapport propose aussi un congé parental plus court (un an maximum au lieu de trois) et mieux rémunéré (60 % du salaire brut plafonné contre un forfait allant de 140 à 550 euros par mois environ aujourd'hui). Une conférence tripartite État/syndicat/patronat sera organisée sur l'accès aux tâches familiales et professionnelles le 28 juin.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Philippe Vigier

35 euros la consultation dans les déserts, suppression des ARS ... les nouvelles propositions chocs du député Philippe Vigier

En mars dernier ,le député UDI Philippe Vigier, spécialiste des propositions de loi de coercition pour l’installation des médecins avait demandé la mise en place d’une commission d’enquête sur l...17

Accès aux soins, le rapport Vigier ne convainc qu’à moitié les syndicats 

Ortiz/Marty

Le député Philippe Vigier a présenté hier les grandes propositions du rapport de la commission d’enquête sur l’accès aux soins. Certaines... 1

« Le remplacement est une épreuve salutaire », estime le Dr Konzelmann, primée pour sa thèse

Konzelmann

Après l’internat, le jeune médecin exerce souvent comme remplaçant. Le Dr Claire Konzelmann, 30 ans, aujourd’hui généraliste à la... 2

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir