Sang : besoins en forte hausse, nombre des donneurs en légère baisse
Brève

Sang : besoins en forte hausse, nombre des donneurs en légère baisse

07.06.2011

Les besoins en produits du sang ne font que croître mais le nombre de donneurs, qui représentent seulement 4 % de la population, est en légère baisse en 2010 par rapport à 2009, selon l'Établissement français du sang (EFS). Chaque année, un million de malades en France peuvent être soignés grâce aux dons, soit 500 000 par transfusion et 500 000 grâce aux médicaments dérivés du sang, a rappelé l'EFS mardi à l'occasion de la présentation de la 8e Journée mondiale des donneurs de sang, le 14 juin. Mais les besoins sont en hausse constante, du fait du vieillissement de la population, des nouveaux usages thérapeutiques, « notamment les traitements d'appoint des chimiothérapies » et aussi de la croissance de l'usage des médicaments dérivés du sang, a souligné devant la presse le Pr Gérard Tobelem, président de l'EFS. De ce fait, il faudrait 10 % de plus de plasma en 2011 pour assurer la production de médicaments dérivés du sang, a-t-il souligné. L'EFS produit à ce jour à peu près un million de litres de plasma par an. Mais si le plasma venait à manquer, faute de sang donné bénévolement et de produit substitutif, « on pourrait être à la merci des marchands du sang et des cours mondiaux du plasma » a indiqué le Pr Tobelem. Certes, la France est encore loin dans la pratique des limites qu'elle s'est fixées aussi bien pour la fréquence du don de plasma (toutes les deux semaines) que pour les quantités prélevées à chaque fois (750 ml). Pour les quantités, la montée en puissance est progressive. Mais il faudrait aussi fidéliser les donneurs et en trouver de nouveaux. Pour les attirer, l'EFS - qui a le monopole de la transfusion sanguine en France - ouvre peu à peu des maisons du don au cœur des grandes villes : Lille, Saint-Denis de la Réunion ou Rouen. Deux maisons du don devraient ouvrir à Paris en 2012.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...16

L’adalimumab dans l’uvéite de l’enfant Abonné

« L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est l’affection systémique pédiatrique la plus fréquemment associée à une uvéite non infectieuse ch... Commenter

Smith & nephew au service de la traumato et de la cicatrisation Abonné

Société internationale spécialisée dans les dispositifs médicaux de haute technologie, Smith... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir