La nouvelle patronne de l’INCA veut un accès à « une médecine de pointe pour tous »
Brève

La nouvelle patronne de l’INCA veut un accès à « une médecine de pointe pour tous »

06.06.2011

Agnès Buzyn, qui vient d'être nommée à la tête de l'Institut national du cancer (INCa), veut favoriser l'accès rapide aux soins de qualité pour les patients atteints de cancer, qui « ne doivent pas être inquiets de savoir dans quel centre de soins ils tombent ». « Ils doivent avoir la certitude que le centre où ils vont être soignés leur garantit d'emblée une médecine de pointe, souligne le professeur d'hématologie dans une interview à l'AFP. Ma ligne de mire c'est qu'un patient, où qu'il soit traité, ne se dise pas : j'ai moins de chance que quelqu'un traité dans un centre reconnu ». Le Pr Buzyn parle à ce sujet de la nécessité que les professionnels harmonisent leurs pratiques et les protocoles qu'ils suivent, afin qu'ils « ne soient pas différents d'un centre à l'autre, c'est le minimum qu'on doit à nos concitoyens ». Elle insiste aussi sur la nécessité d'offrir « un accès rapide à l'innovation, aux nouvelles molécules, pour que les patients gardent espoir » et insiste à cet égard sur le rôle que peuvent jouer les nouveaux centres labellisés de phase précoce. Elle souhaite aussi développer l'accompagnement du patient dans le pendant et après cancer, le retour à la vie ordinaire. « Changer l'image de la maladie dans la société est un point majeur » estime-t-elle. Le Pr Buzyn va abandonner la plupart de ses autres fonctions, mais elle ne quittera pas la présidence du conseil d'administration de l'Institut de Radioprotection et de Sûreté nucléaire (IRSN) avant de terminer son travail sur le dossier Fukushima. Pour le reste, Agnès Buzyn, responsable depuis 1992 de l'unité de soins intensifs d’hématologie et de greffe de moelle osseuse à l'hôpital Necker-Enfants malades (Paris), va abandonner ses activités cliniques, en gardant seulement une consultation d'une demi-journée.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
PNNS

Le bio, les fruits à coques, les légumes secs entrent dans la nouvelle recette du PNNS

Depuis la création des premiers « repères nutritionnels » en 2001, les connaissances sur l’alimentation et l’activité physique ont évolué. À la suite des avis récents de l’Agence nationale de...1

La vaccination antigrippale en pharmacie sera bien étendue à toute la France en 2019

.

Les personnes pour qui la vaccination contre la grippe est recommandée pourront se faire vacciner dans toutes les pharmacies de France dès... 2

Coercition : Agnès Buzyn défend une réforme structurelle plutôt que la contrainte

Agnès Buzyn

Les cahiers de doléances, mis en place dans le cadre du Grand débat, font ressortir un constat clair : les Français considèrent que la... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir