Bactérie tueuse : propagation stabilisée selon les médecins allemands
Brève

Bactérie tueuse : propagation stabilisée selon les médecins allemands

03.06.2011

Le nombre d'infections dues à la bactérie mortelle Eceh semble « stabilisé », ont déclaré vendredi des spécialistes en Allemagne, où ont été enregistrés 17 des 18 décès.

« La situation, c'est que le nombre de nouvelles infections semble se stabiliser », a déclaré le Pr Reinhard Brunkhorst, président de la Société allemande de néphrologie et responsable hospitalo-universitaire de la région de Hanovreoù ont été enregistrés plusieurs décès.

Toutefois, lors d'une conférence de presse avec plusieurs spécialiste à Hambourg, il a indiqué que « cette épidémie était la plus importante des dernières décennies causée par une bactérie ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Faroudja

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom n’avait pas souhaité être auditionné par le Comité...12

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Pétition

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas... 13

Face à la pénurie de médecins, la Chine mise sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Avec 12 millions de professionnels de santé pour près de 1,4 milliard d'habitants, la Chine connaît, elle aussi, une pénurie de médecins.... 3

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir