Pour la première fois, le nombre des pharmaciens a reculé en 2010
Brève

Pour la première fois, le nombre des pharmaciens a reculé en 2010

31.05.2011

Le nombre des pharmaciens a reculé pour la première fois en 2010, reflétant une remise en cause « de l'attractivité de la profession » selon les conclusions du recensement annuel de l'Ordre national des pharmaciens, publié mardi. Les effectifs de pharmaciens inscrits à l'Ordre ont atteint 73 259 en 2010, soit 73 de moins que l'année précédente. La baisse n'est « guère significative » a concédé l'Ordre, mais « un symbole est atteint » puisqu'il s'agit d'une première. Parmi les différents métiers que peuvent exercer les pharmaciens, la baisse est la plus marquée chez les libéraux titulaires d'officine (-0,77 %) ou de laboratoires de biologie médicale (-1,3 %). Principale inquiétude : 20 % des jeunes diplômés « ne s'inscrivent pas à l'Ordre à l'issue de l'obtention de leur diplôme en choisissant probablement d'autres professions connexes ou d'autres voies (environnement, cosmétologie, agroalimentaire) ». « Ce qui remet en cause l'attractivité de la profession » a prévenu le CNOP dont la présidente, Isabelle Adenot, a estimé qu'il fallait « raisonner avec d'autres paradigmes pour accueillir les jeunes ». Les pharmaciens d'officine et des laboratoires de biologie médicale « conservent une répartition harmonieuse sur le territoire » s'est toutefois félicité l'Ordre, malgré les suppressions d'officine (116 en 2010, contre 98 en 2009), qui ont eu lieu en zones urbaines « où leur densité demeure forte ». Ce recensement a, en outre, souligné la poursuite du vieillissement de la profession (46,2 ans en moyenne) et de sa féminisation (66,67 %).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) se...28

Non la médecine libérale n'est pas morte : la Carmf réplique à Jean-Paul Delevoye

.

La Caisse autonome de retraite des médecins français (Carmf) n'a pas apprécié d'entendre Jean Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme... 3

La nomination au Conseil d'Etat du Pr Yves Lévy, époux d'Agnès Buzyn, fait polémique

.

Le Pr Yves Lévy, époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, vient de quitter officiellement la présidence de l'Inserm. Le 12 octobre, il... 2

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir