Les dépenses d'assurance-maladie pour l’instant dans les clous
Brève

Les dépenses d'assurance-maladie pour l’instant dans les clous

30.05.2011

Les dépenses de la branche maladie de la Sécurité sociale devraient respecter en 2011 les objectifs fixés par la loi, pour la deuxième année consécutive, a estimé lundi le comité d'alerte sur l'évolution des dépenses d'assurance-maladie. Il n'y a « pas lieu de mettre en œuvre la procédure d'alerte » a indiqué ce comité, chargé de surveiller le respect des objectifs fixés dans le budget de la Sécurité sociale. Le déclenchement d'une alerte aurait obligé le gouvernement à présenter rapidement des mesures d'économies. « Des risques de dépassement modéré existent en 2011 aussi bien pour les soins de ville que pour les établissements » de santé, a jugé le comité après examen de l'évolution des dépenses sur les premiers mois de l'année. Mais les mises en réserves de dotations opérées dès le début de l'année, à hauteur de 530 millions d'euros, « devraient permettre de couvrir ces surconsommations, si elles se confirmaient, et donc de respecter l'objectif ». Ces mises en réserves de certains crédits permettent de geler des attributions prévues de financements. Si les dépenses de l'assurance maladie dérapent en cours d'année, ces dotations peuvent ainsi être annulées. Pour 2011, l'Ondam a été fixé à +2,9 % par rapport aux dépenses de 2010. Cela représente une enveloppe globale de 167 milliards d'euros pour les régimes d'assurance maladie. Un respect de l'Ondam n'empêchera pas l'assurance maladie d'être une nouvelle fois en déficit en 2011. Les dernières prévisions officielles tablent sur un déficit de 10,3 milliards d'euros pour la branche maladie du régime général.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 1

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir