Le placebo, efficace même si le patient est informé
Brève

Le placebo, efficace même si le patient est informé

28.05.2011

Le placebo, même si le patient est informé qu'il s'agit d'un produit sans aucun effet, contribue à améliorer sa santé. Les résultats de la recherche présentée vednredi à Montréal par Irving Kirsch, du département de psychologie de l'université de Hull, en Grande-Bretagne, démentent l'opinion selon laquelle, pour être efficace, le placebo doit être administré à un patient sans qu'il sache s'il reçoit un médicament ou une pilule chimiquement neutre. L'étude a porté sur 80 patients, essentiellement des femmes âgées en moyenne de 47 ans, souffrant du syndrome de l'intestin irritable. Les patients ont été divisés en deux groupes: les premiers ont reçu pendant 21 jours des pilules clairement identifiées comme "placebo", les seconds n'ont reçu aucun traitement, mais ont été soumis aux mêmes contrôles. Selon un tableau présenté par le chercheur à un colloque sur l'éthique et les neurosciences organisé par l'Institut de recherches cliniques de Montréal, ceux ayant reçu le placebo ont enregistré une réduction des symptômes de 30%, alors que l'autre groupe a vu les siens baisser de 15%. De même, la "qualité de la vie" des premiers patients s'est améliorée de 21%, tandis que celle des seconds ne s'est élevée que de 9%.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir