Les antibiotiques, ce n’est pas automatique… pour les animaux non plus
Brève

Les antibiotiques, ce n’est pas automatique… pour les animaux non plus

20.05.2011

L'Ordre des vétérinaires, qui multiplie les actions pour une utilisation raisonnée et contrôlée des antibiotiques, veut agir sur les prescripteurs en revendiquant un tarif unique pour les antibiotiques administrés aux animaux domestiques et d'élevage. « Pour un meilleur encadrement des relations commerciales, nous voulons un prix unique des antibiotiques à la vente » a indiqué à l'AFP Michel Baussier, président du Conseil supérieur de l'Ordre des vétérinaires, déterminé dans la lutte contre l'antibiorésistance. « Lors de la prochaine réunion de la Fédération vétérinaire européenne du 9 juin à Palerme, nous demanderons, à défaut d'obtenir gain de cause, au moins un encadrement autoritaire et arbitraire des marges » a-t-il précisé. L'Ordre des vétérinaires souhaite donc « qu'un certain nombre de pratiques qui se sont développées entre les firmes pharmaceutiques et les vétérinaires soient corrigées sévèrement ». Le numéro de mai du Press Contact News de l'Ordre national des vétérinaires rappelle que la France est le deuxième pays utilisateur d'antibiotiques vétérinaires de l'Union Européenne, après l'Allemagne. En médecine vétérinaire, la consommation d'antibiotiques représente en France 16,5 % des ventes de médicaments (131 millions d'euros pour les antibiotiques) contre 3,1 % en médecine humaine (620 millions d'euros).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Faroudja

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom n’avait pas souhaité être auditionné par le Comité...12

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Pétition

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas... 13

Face à la pénurie de médecins, la Chine mise sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Avec 12 millions de professionnels de santé pour près de 1,4 milliard d'habitants, la Chine connaît, elle aussi, une pénurie de médecins.... 3

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir