Bioéthique : 58 députés de la majorité disent non à la recherche sur l'embryon
Brève

Bioéthique : 58 députés de la majorité disent non à la recherche sur l'embryon

19.05.2011

Cinquante-huit députés de la majorité (UMP, Nouveau Centre et villiéristes) dénoncent les « graves dérives » du projet de loi bioéthique, visant en particulier l'autorisation de la recherche sur l'embryon, dans une tribune à l'hebdomadaire Valeurs Actuelles de jeudi. Cette tribune s'élève « en particulier contre l'autorisation de la recherche sur l'embryon qui n'est pas justifiée scientifiquement » fait savoir le député villiériste, Dominique Souchet, dans un communiqué. Les signataires « dénoncent le lobbying intensif des firmes pharmaceutiques qui, pour des raisons purement financières, exercent des pressions au plus haut niveau en faveur de la recherche sur l'embryon humain ». En commission, les députés se sont alignés sur les sénateurs et ont décidé une autorisation encadrée de la recherche sur l'embryon et les cellules souches, au lieu d'en rester à une interdiction sous dérogations, comme en première lecture. Trois députés UMP, Jean-Marc Nesme, Xavier Breton et Sylvia Bassot, ont par ailleurs demandé mercredi la création d'une commission d'enquête parlementaire « sur les conflits d'intérêts potentiels en matière de biotechnologie notamment en ce qui concerne la médecine prénatale et la recherche sur l'embryon humain ». Le projet de loi sera examiné par l'Assemblée à partir du 25 mai.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Affichage salle d'attente

Une seule affiche à apposer pour informer les patients de vos tarifs à partir de juillet

Pensez-y ! De nouvelles règles pour l'affichage des tarifs au cabinet entreront en vigueur le 1er juillet. Un arrêté du 30 mai 2018 impose à tous les professionnels de santé d'afficher « de façon...4

Des médecins appellent Buzyn à revenir sur le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer

Lettre ouverte à Agnès Buzyn

Le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer, qui doit officiellement entrer en vigueur à partir du 1er août est dénoncé par 194... 3

L'addiction aux jeux vidéo reconnue comme maladie par l'OMS

Jeux vidéo

Connue depuis longtemps des parents, l'addiction aux jeux vidéo a été formellement reconnue lundi comme maladie par l'Organisation mondiale... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir