Bioéthique : 58 députés de la majorité disent non à la recherche sur l'embryon
Brève

Bioéthique : 58 députés de la majorité disent non à la recherche sur l'embryon

19.05.2011

Cinquante-huit députés de la majorité (UMP, Nouveau Centre et villiéristes) dénoncent les « graves dérives » du projet de loi bioéthique, visant en particulier l'autorisation de la recherche sur l'embryon, dans une tribune à l'hebdomadaire Valeurs Actuelles de jeudi. Cette tribune s'élève « en particulier contre l'autorisation de la recherche sur l'embryon qui n'est pas justifiée scientifiquement » fait savoir le député villiériste, Dominique Souchet, dans un communiqué. Les signataires « dénoncent le lobbying intensif des firmes pharmaceutiques qui, pour des raisons purement financières, exercent des pressions au plus haut niveau en faveur de la recherche sur l'embryon humain ». En commission, les députés se sont alignés sur les sénateurs et ont décidé une autorisation encadrée de la recherche sur l'embryon et les cellules souches, au lieu d'en rester à une interdiction sous dérogations, comme en première lecture. Trois députés UMP, Jean-Marc Nesme, Xavier Breton et Sylvia Bassot, ont par ailleurs demandé mercredi la création d'une commission d'enquête parlementaire « sur les conflits d'intérêts potentiels en matière de biotechnologie notamment en ce qui concerne la médecine prénatale et la recherche sur l'embryon humain ». Le projet de loi sera examiné par l'Assemblée à partir du 25 mai.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 10

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir