Secteur 2: la Sécu veut règler le problème des dépassements
Brève

Secteur 2: la Sécu veut règler le problème des dépassements

17.05.2011

L’Assurance maladie s’inquiète de la progression des dépassements ces dernières années. Elle a fait état mardi d’une étude interne selon laquelle en 2010 un médecin sur quatre exerce désormais en secteur 2, une proportion qui monte à plus de 4 sur 10 parmi les médecins spécialistes. Si le taux de spécialistes en secgteur 2 est le même qu’en 1990, il a nettement progressé dans les années 2000, passant de 37% en l’an 2000 à 41% en 2010. Et surtout, le niveau des dépassements augmente fortement : le dépassement moyen est passé chez les spécialistes entre 1990 et 2010 de 25% à 54% du tarif opposable. Les responsables de la cnamts estime urgent d’arrêter cette dérive. «L’augmentation régulière des dépassements rend nécessaire une réforme structurelle du système, a plaidé le directeur général de la CNAMTS. Frédéric van Roekeghem a insisté pour qu’une solution soit trouvé dans le cadre conventionnel, laissant entendre que c’était la dernière chance et qu’à défaut il faudrait «changer de réforme.» Pour remédier à cette situation, la Sécu souhaite donc la mise en oeuvre du secteur "optionnel", signé en 2009 avec engagement commun des représentants des médecins libéraux et des organismes complémentaires, un dispositif qui n'a jusque-là pas débouché sur une application concrète. Frédéric van Roekeghem a appelé à un engagement de chacun -assurance maladie sur les tarifs opposables, médecins sur le tact et mesure, et mutuelles sur la prise en charge des dépassements- pour trouver une solution. Il a ajouté que la cnamts ne signerait rien sans un engagement des organismes complémentaires.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation

Nouvelles recos sur l'autisme : des outils de détection pour un diagnostic dès 18 mois

La Haute Autorité de Santé vient de publier de nouvelles recommandations sur le repérage, le diagnostic et l’évolution du trouble du spectre de l’autisme (TSA).  Les dernières recommandations sur...Commenter

En Eure-et-Loir, des pharmaciens contestent l'autorisation d'une généraliste à délivrer des médicaments

Médicaments

Depuis 2014, le Dr Élodie Venot-Goudeau, qui exerce à Civry (Eure-et-Loir), est autorisée à délivrer des médicaments à sa patientèle. Comme... 3

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir