Secteur 2: la Sécu veut règler le problème des dépassements
Brève

Secteur 2: la Sécu veut règler le problème des dépassements

17.05.2011

L’Assurance maladie s’inquiète de la progression des dépassements ces dernières années. Elle a fait état mardi d’une étude interne selon laquelle en 2010 un médecin sur quatre exerce désormais en secteur 2, une proportion qui monte à plus de 4 sur 10 parmi les médecins spécialistes. Si le taux de spécialistes en secgteur 2 est le même qu’en 1990, il a nettement progressé dans les années 2000, passant de 37% en l’an 2000 à 41% en 2010. Et surtout, le niveau des dépassements augmente fortement : le dépassement moyen est passé chez les spécialistes entre 1990 et 2010 de 25% à 54% du tarif opposable. Les responsables de la cnamts estime urgent d’arrêter cette dérive. «L’augmentation régulière des dépassements rend nécessaire une réforme structurelle du système, a plaidé le directeur général de la CNAMTS. Frédéric van Roekeghem a insisté pour qu’une solution soit trouvé dans le cadre conventionnel, laissant entendre que c’était la dernière chance et qu’à défaut il faudrait «changer de réforme.» Pour remédier à cette situation, la Sécu souhaite donc la mise en oeuvre du secteur "optionnel", signé en 2009 avec engagement commun des représentants des médecins libéraux et des organismes complémentaires, un dispositif qui n'a jusque-là pas débouché sur une application concrète. Frédéric van Roekeghem a appelé à un engagement de chacun -assurance maladie sur les tarifs opposables, médecins sur le tact et mesure, et mutuelles sur la prise en charge des dépassements- pour trouver une solution. Il a ajouté que la cnamts ne signerait rien sans un engagement des organismes complémentaires.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... Commenter

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir