Pour ou contre le "tourisme de la mort", les Zurichois votent dimanche
Brève

Pour ou contre le "tourisme de la mort", les Zurichois votent dimanche

15.05.2011

Les électeurs zurichois sont appelés dimanche aux urnes pour décider si l'aide au suicide doit continuer à être accordée à des non-résidents, alors que ces dernières années de nombreux étrangers gravement malades sont venus mettre fin à leur vie dans le canton. L'initiative populaire contre le "tourisme de la mort", lancée par les partis conservateurs de l'Union démocratique fédérale (UDF) et du Parti évangélique (PEV), veut imposer une obligation de résidence d'au moins un an dans le canton de Zurich aux personnes étrangères voulant bénéficier de l'aide au suicide. La réglementation en vigueur dans la Confédération autorise l'assistance au suicide de façon passive, en procurant par exemple les médicaments permettant à une personne de mettre fin à ses jours. L'assistance active - aider une personne à prendre un produit ou le lui administrer - est en revanche interdite.

L'association helvétique Dignitas est devenue célèbre ces dix dernières années en proposant à plus de 1.000 étrangers, principalement des personnes en phase terminale d'une maladie, de profiter d'une législation suisse autorisant l'aide au suicide sous certaines conditions. Selon les chiffres fournis par Dignitas, cette dernière avait accompagné, à la fin 2010 1.138 personnes, dont 592 en provenance d'Allemagne, 102 de France, 118 de Suisse, 19 d'Italie, 18 des Etats-Unis et 16 d'Espagne.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir