Hormone de croissance : l’affaire est juridiquement close
Brève

Hormone de croissance : l’affaire est juridiquement close

12.05.2011

Le parquet général a fait savoir mercredi qu'il ne contesterait pas en cassation l'arrêt rendu jeudi dans le dossier de santé publique de l'hormone de croissance par la cour d'appel de Paris qui a relaxé les deux prévenus: la pédiatre Elisabeth Mugnier et l'ancien biochimiste Fernand Dray, blanchis de l'accusation d'avoir commis de «graves fautes d'imprudence et de négligence » dans le traitement de certaines hypophyses infectées entrant dans la composition de l’hormone de croissance. L'Association des victimes de l'hormone de croissance a également fait savoir qu'elle ne ne se pourvoirait pas en cassation.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt travail

Hausse des arrêts de travail : les médecins satisfaits d'être mis hors de cause

Les syndicats de médecins libéraux ont accueilli très favorablement les propositions formulées par un groupe d'experts dans le rapport pour « Plus de prévention, d'efficacité, d'équité et de...2

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Dictionnaire

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître... 3

Selon France Alzheimer, les malades paient le déremboursement des anti-Alzheimer au prix fort

Concept Alzheimer

Le 1er août, le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer entrait en vigueur. Sept mois plus tard, France Alzheimer publie un sondage... 2

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir