Hormone de croissance : l’affaire est juridiquement close
Brève

Hormone de croissance : l’affaire est juridiquement close

12.05.2011

Le parquet général a fait savoir mercredi qu'il ne contesterait pas en cassation l'arrêt rendu jeudi dans le dossier de santé publique de l'hormone de croissance par la cour d'appel de Paris qui a relaxé les deux prévenus: la pédiatre Elisabeth Mugnier et l'ancien biochimiste Fernand Dray, blanchis de l'accusation d'avoir commis de «graves fautes d'imprudence et de négligence » dans le traitement de certaines hypophyses infectées entrant dans la composition de l’hormone de croissance. L'Association des victimes de l'hormone de croissance a également fait savoir qu'elle ne ne se pourvoirait pas en cassation.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir