Vitesse : des radars plus nombreux et plus discrets et des sanctions plus lourdes
Brève

Vitesse : des radars plus nombreux et plus discrets et des sanctions plus lourdes

11.05.2011

Les grands excès de vitesse seront désormais considérés comme des délités dès la première infraction et donc passibles de la correctionnelle. Face à la hausse de la mortalité sur les routes depuis le début de l'année (+10%), en particulier en avril (+20%), Matignon avait décidé le week-end dernier de convoquer en urgence un comité interministériel auquel ont participé plusieurs ministres dont Claude Guéant (Intérieur), Thierry Mariani (Transports) et Xavier Bertrand (Santé). Outre la renforcement de la répression contre les grands excès de vitesse, supérieurs d'au moins 50 km/h à la vitesse autorisée, le gouvernement a décidé d’interdire les avertisseurs de radar et de supprimer les panneaux indiquant la présence de radars fixes. En outre, 1.000 nouveaux radars seront déployés d'ici fin 2012 et des radars mobiles de nouvelle génération, à partir de véhicules en circulation, seront expérimentés dès cette année.

Le gouvernement a par contre écarté la réduction de la vitesse autorisée en ville, réclamée par certaines associationset il a renoncé à abaisser le seuil légal d’alcoolémie. Mais tout taux supérieur à 0,8 g/l sera désormais sanctionné par «le retrait de huit points au lieu de six». Concernant le téléphone au volant, le gouvernement a écarté une interdiction de l'oreillette, comme cela a été fait en Espagne, mais va aggraver les sanctions. Téléphoner au volant donnera désormais lieu à une contravention de 4e classe, soit un retrait de trois points sur le permis au lieu de deux. Même durcissement en cas d'usage d'un "appareil à écran" autre qu'un GPS -1.500 euros d'amende et trois points contre 135 euros et deux points-, ou encore la circulation sur la bande d'arrêt d'urgence.

Concernant les deux-roues motorisés, le port d'un gilet rétro-réfléchissant va devenir obligatoire. Mais la piste d'une interdiction de la remontée de files par les deux-roues n'a pas été retenue.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...6

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 2

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir