Sarkozy fait l’éloge de ses réformes dans un hôpital de Fontainebleau
Brève

Sarkozy fait l’éloge de ses réformes dans un hôpital de Fontainebleau

05.05.2011

Entre le gouvernement et les professionnels de santé, le climat est «relativement apaisé.» C’est Nicolas Sarkozy qui l’a dit lors d'un déplacement en Seine-et-Marne. Le chef de l'Etat a rappelé qu'il avait été «très souvent dans des établissements hospitaliers». «Vous en avez eu des réformes! Et le climat social, j'en suis très reconnaissant aux personnels, était relativement apaisé parce qu'on a mis beaucoup d'argent, qu'on a beaucoup investi, qu'on s'en est beaucoup occupé», a-t-il lancé lors d'une table ronde à Fontainebleau. «Et je me suis investi comme si j'étais ministre de la Santé dans vos affaires parce que je sais qu'on touche là à quelque chose qui est central dans l'état d'esprit du pays: la santé, les médecins, les hôpitaux, la douleur, la maladie, la mort, l'humanité», a-t-il poursuivi. Au passage, Nicolas Sarkozy a loué sa méthode en affirmant avoir tenu compte des critiques lorsqu'il s'était «trompé». «Je crois de moins en moins à la réforme définitive et immuable (...) Mais qu'est-ce qui crispe beaucoup les rapports sociaux en France? C'est le sentiment qu'on a qu'on ne reviendra jamais en arrière. Moi, je vous propose qu'on avance tous ensemble, qu'on progresse», a insisté le président. Après avoir visité un établissement qui réunit un hôpital public et une clinique privée, M. Sarkozy a répété sa volonté de rénover le système hospitalier. «A celles et ceux qui accepteront de se restructurer (...) nous donnerons de l'argent pour investir», a-t-il promis. Ajoutant: «si je ne fais pas ça, c'est notre système qui s'écroulera.»

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... 1

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 2

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir