Les médecins algériens ne veulent pas exercer dans les zones reculées du pays
Brève

Les médecins algériens ne veulent pas exercer dans les zones reculées du pays

05.05.2011

Les médecins en cours de spécialisation, en grève illimitée depuis le 7 mars en Algérie, ont menacé jeudi les autorités d'une démission collective, refusant d'endosser la responsabilité d'une situation qui nuirait aux malades, selon leur porte-parole. «Si notre plateforme de revendications n'est pas satisfaite, nous sommes prêts à démissionner collectivement», a déclaré à l'Agence France Presse le porte-parole du Collectif des médecins résidents, le Dr Marwane Sid Ali, soulignant que les quelque 8.000 membres de cette profession «croyaient en leur cause et iront jusqu'au bout». Egalement appelés médecins résidents, ces médecins réclament essentiellement la suppression du service civil qui les contraint à exercer dans des zones reculées du pays durant deux ou quatre ans après avoir achevé leur spécialisation à l'hôpital. Ils revendiquent aussi de meilleurs salaires. Mercredi, dix d'entre eux ont été blessés alors qu'ils tentaient de manifester devant le siège de la présidence à Alger.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Thomas Mesnier

Soins non programmés « Le but n’est pas que les médecins travaillent plus », assure Thomas Mesnier

Auteur d'un rapport sur les soins non programmés remis mardi à Agnès Buzyn, le député de Charente Thomas Mesnier, médecin urgentiste de formation, revient sur certaines de ses propositions qui ont...9

Pour doper la prescription d’activité physique, les médecins du sport veulent l'intégrer à la ROSP

Sport

La loi de santé de janvier 2016 a autorisé les médecins traitants à prescrire l’activité physique thérapeutique aux patients porteurs... 2

Buzyn va ouvrir cet été le débat sur le remboursement de l'homéopathie

Homéopathie

La ministre de la Santé a annoncé jeudi, à l'antenne de France Inter, qu'elle souhaitait ouvrir une réflexion sur l'utilité des... 6

QUAND LE LYME CACHE LA FORÊT Abonné

Tique

Le mois de mai marque le début du pic d’activité des tiques dans l’environnement. Que sait-on d'elles ? Quelles maladies transmettent-elles... Commenter

Pneumologie LES FORTES DOSES DE CORTICOÏDES INHALÉS DANS L'ASTHME Abonné

Inhalation

Deux articles récemment publiés dans la même édition du NEJM sur les fortes doses de corticoïdes inhalés en prévention des exacerbations... Commenter

A découvrir