Victoire pour Obama sur la recherche sur les cellules embryonnaires
Brève

Victoire pour Obama sur la recherche sur les cellules embryonnaires

02.05.2011

Une cour d'appel fédérale américaine a donné son feu vert à l'administration Obama pour qu'elle poursuive le financement public de la recherche sur les cellules souches embryonnaires qui avait été interdit en première instance en août. La Maison Blanche a immédiatement qualifié cette décision de «victoire pour nos scientifiques et les patients du monde entier». «Une recherche responsable sur les cellules souches recèle le potentiel de soigner certaines des maladies les plus graves et donne de l'espoir à des familles dans tout le pays et le monde entier», a commenté un porte-parole de la présidence américaine, Nick Papas. Le financement par des fonds fédéraux de la recherche sur les cellules souches embryonnaires avait été à nouveau autorisée par Barack Obama en mars 2009 après huit ans d'interdiction par son prédécesseur pour des raisons morales et religieuses. Pendant ces huit ans, seule la recherche privée sur les cellules souches embryonnaires a avancé. Un amendement adopté par le Congrès en 2006 sous le nom d'amendement Dickey-Wicker, interdit l'utilisation de fonds publics dans une procédure comprenant la destruction d'un embryon. Pour la cour d'appel, l'Etat fédéral et son agence nationale de la Santé (National Institutes of Health, NIH) ont raison quand ils affirment que «l'amendement Dickey Wicker n'interdit pas le financement public d'un projet utilisant des cellules souches provenant d'un embryon puisque une cellule souche n'est pas un +embryon+ et ne peut pas se développer pour devenir un être humain». En France, la question de l’autorisation de recherche sur les cellules souches embryonnaires est actuellement en début dans le cadre du projet de loi de bioéthique qui penche pour une interdiction avec dérogations au cas par cas.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...4

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... Commenter

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir