Victoire pour Obama sur la recherche sur les cellules embryonnaires
Brève

Victoire pour Obama sur la recherche sur les cellules embryonnaires

02.05.2011

Une cour d'appel fédérale américaine a donné son feu vert à l'administration Obama pour qu'elle poursuive le financement public de la recherche sur les cellules souches embryonnaires qui avait été interdit en première instance en août. La Maison Blanche a immédiatement qualifié cette décision de «victoire pour nos scientifiques et les patients du monde entier». «Une recherche responsable sur les cellules souches recèle le potentiel de soigner certaines des maladies les plus graves et donne de l'espoir à des familles dans tout le pays et le monde entier», a commenté un porte-parole de la présidence américaine, Nick Papas. Le financement par des fonds fédéraux de la recherche sur les cellules souches embryonnaires avait été à nouveau autorisée par Barack Obama en mars 2009 après huit ans d'interdiction par son prédécesseur pour des raisons morales et religieuses. Pendant ces huit ans, seule la recherche privée sur les cellules souches embryonnaires a avancé. Un amendement adopté par le Congrès en 2006 sous le nom d'amendement Dickey-Wicker, interdit l'utilisation de fonds publics dans une procédure comprenant la destruction d'un embryon. Pour la cour d'appel, l'Etat fédéral et son agence nationale de la Santé (National Institutes of Health, NIH) ont raison quand ils affirment que «l'amendement Dickey Wicker n'interdit pas le financement public d'un projet utilisant des cellules souches provenant d'un embryon puisque une cellule souche n'est pas un +embryon+ et ne peut pas se développer pour devenir un être humain». En France, la question de l’autorisation de recherche sur les cellules souches embryonnaires est actuellement en début dans le cadre du projet de loi de bioéthique qui penche pour une interdiction avec dérogations au cas par cas.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir