Cri d’alarme de la Société Française de pédiatrie
Brève

Cri d’alarme de la Société Française de pédiatrie

29.04.2011

«Tout le monde a droit à son pédiatre», estime la société française de pédiatrie, qui s'alarme de la réduction de leur nombre. 6.474 pédiatres étaient en 2010 inscrits à l'Ordre des médecins, avec une répartition géographique très inégale, a indiqué vendredi le Pr Alain Chantepie, président de la Société française de pédiatrie (SFP), qui tiendra son 9e Congrès du 11 au 14 mai à Marseille. Ainsi, pour une moyenne de 60 pédiatres libéraux pour 100.000 enfants de moins de 15 ans dans l'ensemble de la France, la fourchette varie de 90 (en Ile-de-France ou à Marseille) à 30 (Poitou-Charentes, Auvergne, Bourgogne, Franche-Comté...). Dans l'Indre il n'y en a aucun, et un seul en Haute-Loire, Meuse ou Lozère, selon le Pr Chantepie. De ce fait «80% des enfants sont suivis par des généralistes», relève le Pr Chantepie, qui risque de susciter la polémique en affirmant que la couverture vaccinale est «de 15 points plus élevée» pour les enfants suivis par un pédiatre que pour ceux suivis par un généraliste. Pourtant, le nombre de pédiatres en formation est passé de 196 à 280 par an, mais ces nouveaux pédiatres «ne vont pas dans des régions désertiques, 80% voulant rester dans un grand centre hospitalier ou une grande agglomération», souligne-t-il.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la téléconsultation et la télé-expertise, la Haute autorité...3

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 11

Pour évaluer la perte de revenus liée à la nouvelle ROSP, les Généralistes-CSMF lancent un observatoire

.

Depuis plusieurs semaines, les généralistes ont fait savoir leur inquiétude d'une perte conséquente de leur Rémunération sur objectifs de... Commenter

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir