Tuberculose: une enzyme responsable de la destruction des tissus pulmonaires
Brève

Tuberculose: une enzyme responsable de la destruction des tissus pulmonaires

25.04.2011

Des chercheurs ont découvert que les tuberculeux augmentaient la production d'une enzyme jouant un rôle clé dans la destruction des tissus pulmonaires, ouvrant ainsi la voie à de nouveaux traitements prometteurs, selon une étude parue lundi aux Etats-Unis dans la revue américaine Journal of Clinical Investigation. Cette recherche, menée sur des souris, montre qu'en cas de tuberculose, le niveau de l'enzyme MMP-1, augmente nettement dans les poumons et s'accompagne d'une destruction des tissus. Nombre de médicaments inhibant cette enzyme ont été mis sur le marché dans les années 90 mais pour traiter des cancers. Les auteurs de l'étude prévoient de mener d'autres recherches pour évaluer la capacité de ces traitements d'empêcher la destruction des poumons des tuberculeux.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

En direct des rencontres de ReAGJIR à Avignon Infirmière en pratique avancée : un métier pensé pour l’hôpital ?

Les infirmiers en pratique avancée (IPA) feront-ils évoluer la pratique des généralistes ? Les jeunes généralistes ont découvert les contours de la collaboration avec ces futurs professionnels ce...5

Un docu poignant sur les derniers jours d'un médecin de campagne sans successeur

Laine

C'est l'histoire d'un médecin de campagne. Un généraliste isolé, qui travaille à l'ancienne. De 7h30 à 21h30. Tous les jours sauf le... 15

La méditation en pleine conscience, solution pour prévenir le burn-out des soignants ?

Méditation

Prévenir l'apparition des risques psychosociaux est possible. Mercredi, lors du 4e colloque de l’association SPS (soins aux professionnels... 8

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir