Dépendance: Bachelot veut développer des structures d'accueil plus souples
Brève

Dépendance: Bachelot veut développer des structures d'accueil plus souples

15.04.2011

La prise en charge des seniors dépendants devrait passer, entre autres solutions, par des structures d'accueil plus souples, intermédiaires entre le maintien à domicile et la maison de retraite, a estimé vendredi la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot.

« Il y a des gens qui ont besoin de soutien, mais qui veulent continuer à vivre dans un vrai appartement, où il peuvent recevoir leur famille. Il y a déjà en France quelques structures intermédiaires de ce type, mais il faut les développer, il faut mettre l'accent là-dessus », a souligné la ministre, à l'occasion d'une visite dans un centre d'accueil polyvalent pour personnes âgées à Oberkirch, un village allemand proche de Strasbourg.

Ce centre, fondé par une infirmière libérale, propose un accueil de jour, de nuit, des soins à domicile, ainsi qu'une résidence constituée de petits appartements indépendants, où les seniors peuvent appeler à l'aide 24 heures sur 24.

Une telle structure, qui prend également en charge des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, est considérée comme un modèle en Allemagne et intéresse les autorités françaises. Le centre Hodapp d'Oberkirch constitue « l'une des réponses » possibles au problème de la dépendance, un dossier où « le maître-mot doit être le libre choix » des personnes âgées et de leur famille, a souligné Mme Bachelot.

« Ce qui est intéressant ici, c'est la souplesse des structures et la mise en réseaux des compétences. Or ça n'est pas forcément plus cher », a-t-elle encore observé.

Roselyne Bachelot, qui pilote les consultations menées par le gouvernement en vue de réformer la prise en charge de la dépendance, avait estimé début février que personne n'avait « de modèle clés en main » dans ce dossier. Quatre groupes de travail planchent sur différents aspects de la prise en charge des personnes âgées et doivent rendre leurs conclusions définitives en juin.

Roselyne Bachelot devait inaugurer vendredi après-midi à Ostwald (banlieue de Strasbourg) un foyer d’accueil médicalisé pour handicapés mentaux.

Selon AFP
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
FIV

PMA : feu vert d'une mission parlementaire pour son extension et son remboursement à toutes les femmes

PMA pour toutes les femmes et post-mortem, levée de l'anonymat des donneurs de sperme, assouplissement des recherches sur l'embryon : la mission parlementaire sur la loi de bioéthique, dont le rôle...2

Contre les ruptures de stock, les industriels vont proposer un plan d’action

Philippe Tcheng

Les ruptures de stock de médicaments ont émaillé l’année 2018. Début octobre, le rapport du Sénat sur le sujet faisait état de dix fois... Commenter

L'homéopathie objet d'une enquête et d'un débat sur France 5

Granules

En attendant les conclusions de la HAS sur un éventuel déremboursement de l'homéopathie, attendues au printemps, France 5 diffuse mardi... Commenter

Cardiologie L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE CHEZ LES SUJETS À PEAU NOIRE Abonné

HTA

Du fait d'un patrimoine génétique particulier mais aussi d’un contexte socio-économique souvent différent de la population générale, les... Commenter

Neurologie LA NÉVRALGIE ILIO-INGUINALE Abonné

IRM

Souvent induite par un traumatisme chirurgical abdominal, la névralgie ilio-inguinale est souvent difficile à objectiver par le clinicien.... 3

A découvrir