Dépendance: Bachelot veut développer des structures d'accueil plus souples
Brève

Dépendance: Bachelot veut développer des structures d'accueil plus souples

15.04.2011

La prise en charge des seniors dépendants devrait passer, entre autres solutions, par des structures d'accueil plus souples, intermédiaires entre le maintien à domicile et la maison de retraite, a estimé vendredi la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot.

« Il y a des gens qui ont besoin de soutien, mais qui veulent continuer à vivre dans un vrai appartement, où il peuvent recevoir leur famille. Il y a déjà en France quelques structures intermédiaires de ce type, mais il faut les développer, il faut mettre l'accent là-dessus », a souligné la ministre, à l'occasion d'une visite dans un centre d'accueil polyvalent pour personnes âgées à Oberkirch, un village allemand proche de Strasbourg.

Ce centre, fondé par une infirmière libérale, propose un accueil de jour, de nuit, des soins à domicile, ainsi qu'une résidence constituée de petits appartements indépendants, où les seniors peuvent appeler à l'aide 24 heures sur 24.

Une telle structure, qui prend également en charge des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, est considérée comme un modèle en Allemagne et intéresse les autorités françaises. Le centre Hodapp d'Oberkirch constitue « l'une des réponses » possibles au problème de la dépendance, un dossier où « le maître-mot doit être le libre choix » des personnes âgées et de leur famille, a souligné Mme Bachelot.

« Ce qui est intéressant ici, c'est la souplesse des structures et la mise en réseaux des compétences. Or ça n'est pas forcément plus cher », a-t-elle encore observé.

Roselyne Bachelot, qui pilote les consultations menées par le gouvernement en vue de réformer la prise en charge de la dépendance, avait estimé début février que personne n'avait « de modèle clés en main » dans ce dossier. Quatre groupes de travail planchent sur différents aspects de la prise en charge des personnes âgées et doivent rendre leurs conclusions définitives en juin.

Roselyne Bachelot devait inaugurer vendredi après-midi à Ostwald (banlieue de Strasbourg) un foyer d’accueil médicalisé pour handicapés mentaux.

Selon AFP
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
IPA

Les infirmières en pratique avancée deviennent réalité : les textes enfin parus au JO

C'est officiel, les futurs infirmiers et infirmières en pratique avancée (IPA) seront formés à la rentrée ! Les textes tant attendus par la profession sont parus ce jeudi au Journal Officiel. Un...Commenter

Dossier professionnel

Pratique avancéeDes super-infirmières à la rescousse des médecins

Photo lead

[Rediffusion du 4 mai 2018] Pour renforcer l’accès aux soins, des infirmières en pratique avancée (IPA) seront formées dès le mois de... Commenter

35 euros la consultation dans les déserts, suppression des ARS ... les nouvelles propositions chocs du député Philippe Vigier

Philippe Vigier

En mars dernier ,le député UDI Philippe Vigier, spécialiste des propositions de loi de coercition pour l’installation des médecins avait... 13

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir