Alzheimer : le cortex commencerait à « rétrécir » 10 ans avant le diagnostic
Brève

Alzheimer : le cortex commencerait à « rétrécir » 10 ans avant le diagnostic

14.04.2011

Certaines parties du cerveau affectées par la maladie d'Alzheimer commenceraient à rétrécir jusqu'à dix ans avant que cette dégénérescence cérébrale incurable ne soit diagnostiquée, selon une étude publiée mercredi aux États-Unis. Bien qu'il ne s'agisse que de résultats préliminaires, les chercheurs estiment que cette découverte pourrait un jour permettre, à l'aide d'IRM, de déterminer quelles sont les personnes qui présentent le plus grand risque de développer cette maladie. Pour leur étude, les médecins ont mesuré avec des IRM les zones du cerveau généralement affectées par la maladie d'Alzheimer de 64 personnes saines, sans problème de mémoire ou d'autres symptômes de démence. Ils les ont suivies sur une période allant de sept à onze ans. Ils ont constaté que les sujets avec l'épaisseur la plus faible du cortex avaient de loin un plus grand risque de souffrir de la maladie d'Alzheimer comparativement à ceux avec ces mêmes parties cérébrales plus épaisses. Ainsi, dans le groupe de onze participants qui avaient les zones cérébrales concernées les plus modestes, 55 % ont développé la maladie d'Alzheimer. En revanche, aucun patient dans le groupe de neuf personnes avec les plus grandes tailles de ces mêmes parties du cerveau n'a souffert d'Alzheimer, précisent les chercheurs dont la communication paraît dans la revue Neurology, la publication de l'American Academy of Neurology. Dans le groupe des sujets avec une taille moyenne de ces zones cérébrales, 20 % ont souffert de la maladie d'Alzheimer. « Ces mesures sont un indicateur potentiellement important des premiers changements dans le cerveau liés à Alzheimer. Elles pourraient aider à prédire qui sont les personnes ayant le plus grand risque de souffrir de cette maladie et peut-être aussi de déterminer quand la maladie va se manifester », explique le Dr Bradford Dickerson de la faculté de médecine de Harvard, principal auteur de l'étude.

Selon AFP
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Le Pr Grimaldi propose d'autoriser les étudiants recalés et « motivés » à s'installer cinq ans dans un désert

Au lendemain des annonces de suppression du numerus clausus et des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi), le Pr André Grimaldi, professeur émérite en diabétologie au CHU de la Pitié,...1

Une interne bordelaise lance une websérie sur YouTube pour sensibiliser les étudiants au suicide

.

Pour sensibiliser les étudiants au sujet du suicide, Marine Quéroué, interne en santé publique à Bordeaux, a lancé le 10 septembre une... Commenter

Les généralistes toujours frileux sur la vaccination en pharmacie

vaccination

L’expérimentation pour la vaccination antigrippale en pharmacie va rentrer dans sa deuxième année. Les Hauts-de-France et l’Occitanie vont... Commenter

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir