Médecine esthétique : la lipolyse va être interdite
Brève

Médecine esthétique : la lipolyse va être interdite

11.04.2011

Les techniques non chirurgicales d'amincissement dites de « lyse adipocytaire » ou lipolyse, visant à détruire les cellules graisseuses, vont être interdites, a annoncé dimanche le ministère de la Santé. Un décret interdisant ces méthodes présentées comme une alternative à l'acte chirurgical de la liposuccion doit être publié dans les prochains jours. La décision fait suite à un avis de la HAS, rendu public en fin de semaine, qui conclut à la dangerosité de ces techniques, des complications, « à l'origine de séquelles graves », ayant été identifiées chez plusieurs patients. Leur mode d'action repose sur la destruction des cellules graisseuses par rupture ou solubilisation de la membrane de la cellule. Elles peuvent notamment utiliser des injections sous la peau de différentes solutions ou de gaz carbonique. Dans son rapport, la HAS fait notamment état de complications graves rapportées pour 23 patients ayant eu recours à des injections de solutions hypo-osmolaires (technique aussi appelée lipodissolution, lipotomie, morpholiposculture) : nécroses cutanées, hématomes, lésions sous-cutanées, ulcérations, thromboses… Pour dix d'entre eux, une intervention chirurgicale a été nécessaire.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Négos : Un décret officialise la participation des jeunes, une enquête de représentativité prévue avant l'automne

Depuis début janvier et le début des négociations conventionnelles sur la télémédecine, les représentants de jeunes médecins et internes ont participé à deux réunions avec la Caisse nationale d...Commenter

Buzyn veut une tarification au parcours en ville mais « pas question de revenir complètement sur le paiement à l'acte »

Agnès Buzyn

Invitée de l'Épreuve de vérité sur Public Sénat lundi, Agnès Buzyn a annoncé vouloir « aller vers une tarification à la qualité et au... Commenter

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir