Les Français de retour du Japon ne sont pas contaminés
Brève

Les Français de retour du Japon ne sont pas contaminés

08.04.2011

Les contrôles sanitaires menés sur 144 Français de retour du Japon après l'accident à la centrale nucléaire de Fukushima, n'ont détecté aucune contamination radiologique significative, a annoncé vendredi l'IRSN. Afin d'évaluer les doses de radioactivité reçues, les experts de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) ont examiné 32 particuliers, 76 journalistes et 36 personnels navigants d'Air France ayant séjourné au Japon après l'accident de Fukushima. Aucun des personnels d'Air France ne présente de trace de contamination, pas plus que 26 journalistes et 16 particuliers. Chez les 66 autres personnes (50 journalistes et 16 particuliers), les examens ont mis en évidence la présence de certains produits radioactifs (iodes, tellures et césium) à «des niveaux de doses très faibles», souligne l'IRSN. Ces évaluations sur un échantillon de 144 personnes sont «suffisamment représentatives» pour que l'IRSN considère «injustifié» de poursuivre les examens sur les Français revenant du Japon, «sauf circonstances individuelles particulières» ou évolution de la situation dans ce pays.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...9

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir