Sida et homosexualité: Bergé et Roméro condamnent les propos de Berra
Brève

Sida et homosexualité: Bergé et Roméro condamnent les propos de Berra

03.04.2011

La petite phrase de Nora Berra devant le Sénat la semaine a entrainé un début de polémique lors du Sidaction. La secrétaire d'Etat à la Santé avait eu le malheur de dire la semaine dernière lors du débat sur la loi bioéthique, que «l'homosexualité est un facteur de risque pour le VIH» et justifie par conséquent «une contre-indication de don» d'organes. Tollé de la part des animateurs du Sidaction. Après que Jean-Luc Roméro, élu d'Ile-de-France et militant anti-sida, se soit dit «scandalisé», Pierre Bergé a jugé dimanche ces propos «insupportables» : «On sait très bien qu'il n'y a pas de population à risque, il n'y a que des pratiques à risque. Les homosexuels ont été les premiers touchés (par le virus du sida), ils se sont comportés dès sa découverte dans les années 80 de manière exemplaire. Ils ont donné l'exemple, ils ont pris les plus grandes précautions», a-t-il insisté. Pas en reste, Act Up estime pour sa part «inadmissible» que la responsable de la santé «entretienne jusqu'au Sénat la stigmatisation des homos».

Devant ces réactions, Nora Berra s’est fendue d’une mise au point sur son blog pour «dissiper une incompréhension». La Secrétaire d’Etat expliquait lundi que bien entendu, «c'est bien la notion de pratiques à risques qui doit être prise en compte comme facteur de risque du VIH et non pas, évidemment, le fait d’être homosexuel.» Et de déplorer «une insinuation d’homophobie infondée, offensante et particulièrement grave à son encontre».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Oustric

Et si la future 4 e année de DES préparait l'installation ? le projet d'un généraliste contre les déserts

La désertification médicale est-elle une fatalité ? Même si la situation démographique est loin d'être réjouissante, le Pr Stéphane Oustric, nouveau président du Conseil départemental de Haute...2

NASH : beaucoup de molécules en développement mais les hépatologues restent prudents

stétose hépatique

Très peu connue il y a à peine 10 ans, la NASH (ou stéato-hépatite non alcoolique) bénéficiera-t-elle bientôt de traitements médicamenteux... Commenter

Protection solaire : les Français mal informés et très négligeants

Expo solaire

Il y a encore du boulot ! En termes d'information, d'importants progrès doivent être menés pour que les Français aient un avis plus juste... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir