Sida et homosexualité: Bergé et Roméro condamnent les propos de Berra
Brève

Sida et homosexualité: Bergé et Roméro condamnent les propos de Berra

03.04.2011

La petite phrase de Nora Berra devant le Sénat la semaine a entrainé un début de polémique lors du Sidaction. La secrétaire d'Etat à la Santé avait eu le malheur de dire la semaine dernière lors du débat sur la loi bioéthique, que «l'homosexualité est un facteur de risque pour le VIH» et justifie par conséquent «une contre-indication de don» d'organes. Tollé de la part des animateurs du Sidaction. Après que Jean-Luc Roméro, élu d'Ile-de-France et militant anti-sida, se soit dit «scandalisé», Pierre Bergé a jugé dimanche ces propos «insupportables» : «On sait très bien qu'il n'y a pas de population à risque, il n'y a que des pratiques à risque. Les homosexuels ont été les premiers touchés (par le virus du sida), ils se sont comportés dès sa découverte dans les années 80 de manière exemplaire. Ils ont donné l'exemple, ils ont pris les plus grandes précautions», a-t-il insisté. Pas en reste, Act Up estime pour sa part «inadmissible» que la responsable de la santé «entretienne jusqu'au Sénat la stigmatisation des homos».

Devant ces réactions, Nora Berra s’est fendue d’une mise au point sur son blog pour «dissiper une incompréhension». La Secrétaire d’Etat expliquait lundi que bien entendu, «c'est bien la notion de pratiques à risques qui doit être prise en compte comme facteur de risque du VIH et non pas, évidemment, le fait d’être homosexuel.» Et de déplorer «une insinuation d’homophobie infondée, offensante et particulièrement grave à son encontre».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Secret médical : un assureur lui réclame des infos après un décès, le généraliste lui rappelle la loi

Jusqu'où iront les assurances pour obtenir des informations confidentielles sur leurs assurés ? Le Dr Adrian Combot, généraliste à Lannilis (Finistère), se bat depuis plusieurs semaines avec la...8

Le tétanos a tué 8 personnes en France entre 2012 et 2017

Tétanos

Le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) revient sur les cas de tétanos en France entre 2012 et 2017. Il indique que 35 cas ont été... Commenter

Grippe : la moitié des professionnels de santé ne sont pas vaccinés, les généralistes sauvent l’honneur

Vaccination grippe

Ces chiffres ne vont pas faire plaisir à la ministre de la Santé. D’après l’enquête Odoxa pour la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH)... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir