Hospitalisation psychiatrique : feu vert des députés
Brève

Hospitalisation psychiatrique : feu vert des députés

17.03.2011

L'Assemblée a achevé mercredi soir l'examen du projet de loi réformant l'hospitalisation d'office. Le vote solennel du texte est programmé mardi. Aucune modification majeure n'est intervenue au cours de la discussion des articles. Le texte voté autorise ainsi les soins ambulatoires sous contrainte, un peu sur le modèle de l'hospitalisation d’office. L'Assemblée a aussi adopté ce que les opposants au projet ont baptisée «garde à vue psychiatrique» instaurant «une période d'observation et de soins» de 72 heures. La possibilité d'une admission en soins psychiatriques sans consentement en cas de «péril imminent» pour la santé du malade, pour répondre aux «problèmes pratiques posés par l’absence de tiers» pour la demander a aussi été entérinée. Les députés ont également adopté l'intervention du juge des libertés et de la détention (JLD) au-delà de 15 jours d'une hospitalisation sous contrainte, une mesure imposée par le Conseil constitutionnel. Deux syndicats de magistrats (SM et USM) et la totalité des syndicats de psychiatres sont vent debout contre ce projet qui concerne quelque 70.000 personnes chaque année, hospitalisées sous contrainte, soit à la demande d'un tiers ou d'office en cas d'atteinte «à la sûreté des personnes» ou «à l'ordre public.» Il avait été initié fin 2008 par le président Nicolas Sarkozy après le meurtre à Grenoble d'un étudiant par un malade mental enfui de l'hôpital.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir