Selon l’ANSES, pas de raison de limiter sa consommation d'aspartame
Brève

Selon l’ANSES, pas de raison de limiter sa consommation d'aspartame

15.03.2011

L'agence de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) estime qu'il n'y a pas à ce jour de « base scientifique suffisante » pour une réévaluation de la dose journalière admissible (DJA) de l'aspartame, mais va mettre en place un groupe de travail pour évaluer ses « bénéfices et risques nutritionnels ». L'Anses a publié mardi un avis sur l'aspartame, suite à la publication de deux études mettant en relief les risques que pourrait faire courir cet édulcorant intense. L'aspartame se retrouve dans plus de 6 000 produits, du chewing-gum aux boissons light, et 200 millions de personnes en consommeraient régulièrement. La DJA est fixée en Europe à 40 mg/kg de poids corporel.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...2

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir