Hospitalisation sous contrainte : une réforme controversée devant l’Assemblée
Brève

Hospitalisation sous contrainte : une réforme controversée devant l’Assemblée

14.03.2011

Le projet de loi sur l'hospitalisation sous contrainte est examiné à partir de mardi par l'Assemblée. Ce texte, iavait été initié fin 2008 par Nicolas Sarkozy après le meurtre à Grenoble d'un étudiant par un malade mental enfui de l'hôpital. La réforme, modifie la loi de 1990. Alors que jusqu'à présent, seule une hospitalisation peut être décidée sous contrainte, le projet de loi rend possibles des soins ambulatoires sans consentement. Il permet aussi une admission en soins psychiatriques sans consentement en cas de «péril imminent» pour la santé du malade, pour répondre aux «problèmes pratiques posés par l’absence de tiers».Cette réforme concerne les quelque 70.000 personnes qui, chaque année, sont hospitalisées sous contrainte, soit à la demande d'un tiers (60.000 cas) ou d'office en cas d'atteinte «à la sûreté des personnes» ou «à l'ordre public» (10.000 cas). Cette réforme permet aussi de se conformer à la décision récente du Conseil constitutionnel, qui a censuré un article du Code de la santé publique: l'intervention du juge de la liberté et de la détention (JLD) est donc désormais prévue après 15 jours d’internement, puis tous les six mois.

Ce texte suscite les vives craintes du «Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire». Auteur d'une pétition qui a recueilli 10.000 signatures, ce collectif, animé notamment par des psychiatres, dénonce un projet de loi où «seul l'ordre public est pris en compte». Dans un communiqué commun, l'Union syndicale des magistrats (USM) et plusieurs syndicats de psychiatres (Intersyndicale des psychiatres publics, Union syndicale de la psychiatrie...) dénoncent par ailleurs «une machinerie infernale». Une manifestation est prévue mardi devant l'Assemblée nationale, à l'appel du «collectif des 39».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt travail

Hausse des arrêts de travail : les médecins satisfaits d'être mis hors de cause

Les syndicats de médecins libéraux ont accueilli très favorablement les propositions formulées par un groupe d'experts dans le rapport pour « Plus de prévention, d'efficacité, d'équité et de...2

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Dictionnaire

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître... 3

Selon France Alzheimer, les malades paient le déremboursement des anti-Alzheimer au prix fort

Concept Alzheimer

Le 1er août, le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer entrait en vigueur. Sept mois plus tard, France Alzheimer publie un sondage... 2

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir