Antilles: un deuxième plan chlordécone annoncé
Brève

Antilles: un deuxième plan chlordécone annoncé

11.03.2011

Le deuxième plan contre la pollution créée par la chlordécone en Guadeloupe et en Martinique a été rendu public jeudi, avec un volet particulier concernant la pêche et les milieux aquatiques, pollués par l'écoulement vers les eaux douces et littorales. La chlordécone, une molécule chimique utilisée pour lutter contre le charançon noir du bananier, a été utilisée dans les Antilles françaises de 1972 à 1993. La molécule est extrêmement stable et se dégrade à peine dans le sol, où elle peut rester des dizaines, voire des centaines d'années. Elle contamine particulièrement les légumes-racines (comme patates douces, carottes, ignames) en remontant dans la plante. Elle peut aussi aller dans les eaux de captage et les eaux marines, et contaminer les produits de la pêche.

Le premier plan 2008-2010, mis en place sous l'autorité du directeur général de la santé Didier Houssin et d'un montant de 33 millions d'euros, a permis selon lui de réduire les effets de la pollution, de contrôler la qualité des eaux et des aliments et d'identifier les productions susceptibles de présenter des risques de contamination supérieure aux limites maximales acceptées. Le deuxième plan chlordécone, d'un montant de 31 millions d'euros (sans compter les crédits de recherche), va poursuivre sur la même ligne en approfondissant la connaissance des milieux et des effets de la pollution sur la santé, en assurant la qualité de la production alimentaire locale, en surveillant les sols et les jardins familiaux. En ce qui concerne la pollution marine, poissons et coquillages seront spécifiquement surveillés, des zones seront délimitées où l'on ne pourra pas pêcher, et les pêcheurs seront accompagnés. Enfin, des études sont menées sur la possibilité d'accélérer la dégradation de la molécule, avec peut-être, selon le Pr Houssin, l'utilisation de «certains micro-organismes.»

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... Commenter

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir