Henri Mondor: le récit de l’agression du Pr Delchier
Brève

Henri Mondor: le récit de l’agression du Pr Delchier

03.03.2011

Le Pr Delchier, médecin du CHU Henri-Mondor qui a été poignardé par une femme déguisée en infirmière pointe les insuffisances de la sécurité à l’Hôpital Henri Mondor pour expliquer son agression. Selon le gastroentérologue, les restrictions budgétaires, y sont pour quelque chose: «Je pense qu'il y a un problème de sécurité à l'hôpital qui n'est pas très bien pris en compte parce (...) qu'on est en restriction budgétaire», a déclaré le professeur Jean-Charles Delchier mercredi sur RTL. Agressé dans son bureau le 22 février par une femme qui a réussi à prendre la fuite et reste activement recherchée, il explique que son agresseur, qui portait une perruque masquant son visage, a fait irruption dans son bureau et lui a lancé «Tu as tué mon père.» Le Pr Delchier explique : «J'étais devant mon ordinateur (...) j'ai reçu sur la tête un manteau (...) de l'assistance publique qui traînait dans mon bureau avec un pistolet qui m'a été braqué sur la tempe.» Mais, l'arme étant factice, la fausse infirmière s'est emparée d'un coupe-papier et lui ensuite a «labouré le crâne» avant de sortir un couteau de son sac. «Finalement après des hésitations, quelques moulinets avec son couteau, elle est partie», relate le Professeur.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...2

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... 7

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir