Obama fait des concessions sur sa réforme santé
Brève

Obama fait des concessions sur sa réforme santé

01.03.2011

Le président américain Barack Obama a proposé lundi que les Etats puissent appliquer leur propre réforme du système de santé sous certaines conditions dès 2014, au lieu de 2017, une concession aux républicains, critiques de sa réforme historique. Lors d'une réunion avec des gouverneurs à la Maison Blanche, le président américain a concédé: «Si votre Etat peut créer un plan qui couvre autant de gens, de manière aussi abordable et complète» que le fait la loi fédérale «sans augmenter le déficit, vous pouvez appliquer ce plan.» La loi réformant la couverture santé, adoptée l'an dernier, vise à ce qu'une grande majorité d'Américains soient couverts tout en luttant contre les abus des compagnies d'assurance et en réduisant les coûts. La question continue de diviser l'opinion. Le projet initial prévoyait que les Etats puissent s'affranchir de cette loi fédérale à partir de 2017. Trois sénateurs, les démocrates Ron Wyden et Mary Landrieu et le républicain Scott Brown, ont par la suite introduit un projet pour avancer cette date à 2014.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir