Médecins agressés : les syndicats dénoncent l’inertie du gouvernement
Brève

Médecins agressés : les syndicats dénoncent l’inertie du gouvernement

23.02.2011

Face aux agressions récentes de médecins, la CSMF fait état de sa préoccupation et dans un communiqué «appelle le gouvernement à agir en urgence pour garantir la sécurité des médecins.» Le syndicat de Michel Chassang rappele que la CSMF avait, en décembre, saisi, le ministre de l’Intérieur. «Malheureusement, depuis cette date et la tenue d’une réunion début janvier, aucune mesure concrète n’a été mise en oeuvre,» regrette la CSMF qui «refuse de voir un nouveau médecin agressé en raison de l’inertie des pouvoirs publics.» Mécontente, la Conf’ menace de lancer des actions de protestation si les pouvoirs publics ne bougent pas pour améliorer la sécurité des médecins.

La FMF dénonce elle aussi «l’incurie» et la «désinvolture» des pouvoirs publics: «La sécurité de tous les citoyens français est une des volontés affichées du gouvernement. Cependant rien n'est fait pour les médecins, alors qu'ils sont désormais une population à risque, comme on peut le constater avec un nombre de plus en plus important d'agressions.» La FMF regrette également «le manque de considération des autorités pour ce problème», malgré ses «demandes réitérées» Et le syndicat de Jean-Claude Régi s’interroge : «Quand un policier est agressé ou tué en mission, les représentants de l'État manifestent leur solidarité avec la victime et ses proches. Quand un médecin est agressé dans l'exercice de son métier, il n'a en retour que le silence assourdissant. Serions-nous moins utile à la société que les forces de l'Ordre ?»

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir