H1N1: la gestion Bachelot épinglée par la cour des Comptes
Brève

H1N1: la gestion Bachelot épinglée par la cour des Comptes

18.02.2011

110 euros par personne vaccinée: c’est, selon la cour des Comptes, le coût de la vaccination contre le H1N1 au cours de l’hiver dernier. Dans son rapport annuel, la Cour reproche à l’Etat des contrats d'achat de vaccins "mal négociés" et "l’organisation dispendieuse" de la vaccination. Au total, 662,6 millions d'euros aurait été dépensé lors de cette pandémie. Un "montant nettement supérieur aux 510 millions annoncés par le ministre de la Santé" relève la Cour qui se réfère à l’audition de Roselyne Bachelot par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale."

Les coûts liés à l'acquisition des vaccins représentent plus de 57% de ces dépenses. La Cour des comptes inclut dans le coût final des livraisons (382,7 millions) le coût des vaccins perdus ou détruits au cours de la campagne de vaccination, celui des vaccins demeurés inutilisés (20 millions de doses), qui seront périmés d'ici la fin de l'année, et celui des vaccins donnés à l'OMS. Les sages mettent en regard de ces sommes le faible nombre de personnes finalement vaccinées (5,4 millions).

La cour des comptes estime que la situation d'incertitudes "aurait dû inciter le gouvernement à prévoir des dispositifs souples et des stratégies de repli, tant dans les négociations d'achat de vaccins que dans l'organisation d'une campagne de vaccination de masse". Et en ce qui concerne la mise en oeuvre de la vaccination, la cour regrette qu'elle ne se soit pas appuyée "sur les deux piliers du système de santé français que sont l'hôpital et la médecine de ville". Elle pointe un système de bons de vaccination "peu efficace" et de "réels dysfonctionnements" dans les centres de vaccination, mal adaptés à la situation...

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Lettre d’Alep

Prophylaxie postale des épidémies La désinfection du courrier du XVe au XIXe siècle

La désinfection du courrier a commencé aux xvie et, peut-être, avant la fin du xve siècle justifiée par la prévention contre les épidémies de peste, de fièvre jaune et de choléra qui se succédèrent...Commenter

Le conseil d'État "sauve" le dépistage du cancer colorectal

Dépistage cancer colorectal

Fausse alerte… Menacé depuis avril par une décision de justice, le dépistage du cancer colorectal devrait finalement pouvoir se poursuivre... Commenter

Vidéo

CMGF 2018 : L’ANSM s’appuie et accompagne la recherche en médecine générale

Dans le cadre d'un partenariat mené avec le Collège de la Médecine générale, et notamment avec  l’IRMG (Institut de recherche en... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir