Deux pesticides en cause dans le Parkinson
Brève

Deux pesticides en cause dans le Parkinson

13.02.2011

La roténone et le paraquat pourraient ont un rôle dans la survenue de la maladie de Parkinson. Selon une étude conduite par les Instituts nationaux américains de la santé (NIH), les personnes exposées à ces deux pesticides, ont environ deux fois et demi plus de risques de souffrir de cette pathologie. "La roténone inhibe directement le fonctionnement de la mitochondrie qui permet de produire l'énergie des cellules" de l'organisme, précise Freya Kamel, chercheuse à l'Institut national des sciences de la santé environnementale (NIEHS), qui fait partie des NIH, co-auteur de ces travaux publiés en ligne dans le journal "Environmental Health Perspectives". Quant au "paraquat il accroît la production de certains dérivés d'oxygène pouvant avoir des effets néfastes sur les structures cellulaires", ajoute-t-elle. Le paraquat ou la roténone ne sont pas utilisés dans des pesticides destinés à des particuliers. L’utilisation du paraquat est limitée à des professionnels certifiés. La roténone est seulement autorisée comme pesticide pour détruire des espèces envahissantes de poissons.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...9

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir